Séraphin Dargani : « J’ai ajouté une souffrance, je m’en excuse »

523 0

Le sélectionneur des Étalons du Burkina a fait référence aux attentats terroristes qui secouent le  Burkina Faso depuis plusieurs mois maintenant. En conférence de presse d’après-match, c’est un coach, en abordant ce sujet, qui a eu du mal à contenir ses sanglots.

« Je suis triste. C’est vrai que je souris mais je suis très triste pour mon peuple parce qu’en venant ici (Silence plat dans la salle) en venant ici… la souffrance de mon peuple… », commence ainsi Séraphin Dargani, cherchant ses mots.

Il réussit finalement par se retrouver non sans difficulté. « Car je vois ces morts, quand je vois ce qui se passe au Burkina Faso… je venais (il retient ses sanglots). Je venais donner un boum, un petit sourire à ce peuple. Mais dommage, j’ai ajouté une souffrance, je m’en excuse, les dieux  du football ont décidé ainsi », a fini par lâcher le sélectionneur des Étalons U20.

Il a l’occasion de se rattraper lors de la dernière journée du groupe B contre le Sénégal déjà qualifié après sa victoire (2-0) face au Ghana le samedi 6 février 2019.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre