Burkina : Un homme tué par balles dans le Ganzourgou (AIB)

La dépouille d’un homme d’une trentaine d’années criblée de balles a été découverte au matin du lundi 18 novembre 2019 par les habitants du village de Santi, à une soixantaine de kilomètres de Zorgho dans le Ganzourgou, rapporte l’Agence d’information du Burkina

La suite après cette publicité

Le défunt était torse nu et n’avait pas de document d’identité sur lui. L’assassinat a eu lieu dans la nuit du 17 novembre 2019 aux environs de 22h, selon toujours l’AIB.

Les coups de feu ont alerté les riverains qui ont fait appel aux Koglweogos. Mais ceux-ci n’ont pas touché au corps, craignant qu’il ne soit piégé. C’est le lendemain que les forces de l’ordre ont procédé aux constatations d’usage.

30 douilles et une munition de kalachnikov ont été retrouvées à côté du défunt, qui n’a pas été identifié par les habitants.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page