8-Mars 2020 : Laurence Ilboudo au Sahel

La région du Sahel a abrité le lancement des foras régionaux de la femme ce jeudi 6 février 2020. La ministre de la femme a rencontré les associations, les groupements de femmes et les déplacés internes, pour leur parler de résilience.

La suite après cette publicité

« Crises sécuritaires au Burkina: quelles stratégies pour une meilleure résilience des femmes« . C’est sous ce thème que se tient le forum national de la femme 2020 qui couvrira  les 13 régions du Burkina. Fortement touchée par ce thème, la région du Sahel a accueilli le top départ des foras 2020.

Laurence Ilboudo a ainsi rencontré les femmes du Sahel à Dori pour leur parler de résilience. Elle a affirmé qu’il était nécessaire de venir  à leurs côtés  pour juger de l’efficacité de l’aide gouvernementale. 

La secrétaire générale des femmes de la région du Sahel, Alima Lompo, a lancé son cri de cœur sur l’insécurité grandissante dans la zone du Sahel. « Nos FDS (Forces de défense et de sécurité, NDLR), sont entrain de tomber. On ne fait que enregistrer des orphelins, des veuves. Si on pouvait voir le côté insécurité dans la région du Sahel, ça va nous faire plaisir« , dit-elle.

Lors de cette rencontre avec les femmes, la ministre a offert 120 tonnes de vivres par province et des pagnes de 8 mars. 

Elle a ensuite témoigné  sa solidarité aux déplacés venus de Madoudji dans la commune de Arbinda.

Saly OUATTARA

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page