COVID-19 au Burkina Faso : CIMAF Bobo offre des vivres à l’arrondissement 2

Le Directeur commercial et marketing de l’usine de production et de vente de ciment CIMAF  Bobo Claude Kompaoré a remis un lot de vivres d’une valeur de 5 millions de francs CFA à la mairie de l’arrondissement 2 de la ville de Bobo-Dioulasso le jeudi 7 mai 2020.  Le don est destiné aux personnes vulnérables dudit arrondissement afin d’améliorer leur condition de vie en cette situation de pandémie.

La suite après cette publicité
La remise symbolique des vivres

En cette période marquée par la maladie à coronavirus, l’usine de production et de vente de ciment CIMAF Bobo s’est penchée sur les conditions de vie des personnes nécessiteuses à travers un don de vivres. 

Composé de « 240 sacs de riz de 25 kilogrammes, 240 bidons de 5 litres d’huile et 240 boites de pâte de tomate », le lot de vivres a été remis par le Directeur commercial et marketing de la CIMAF Claude Kompaoré au maire de l’Arrondissement 2 Paulin Sanou.

« Depuis que notre pays a été affecté par cette pandémie du coronavirus, une chaîne de de solidarité s’est mobilisée autour des autorités du pays dans cette lutte contre le Covid-19. D’où la volonté du Directeur général de la CIMAF Bobo et de ses collaborateurs de voler au secours des personnes nécessiteuses », a expliqué le Directeur commercial  et marketing de la CIMAF, Claude Kompaoré. Pour lui,  ce  « coup de main » vise à améliorer  les efforts de sensibilisation et d’assistance en faveur des personnes démunies déjà fournis par le maire.

La répartition sera faite par les services habilités

Au nom du Conseil municipal, le maire de l’Arrondissement 2 Paulin Sanou a remercié ses bienfaiteurs. Non sans les rassurer de la transparence qui sera observée dans la répartition du don.

« La répartition se fera avec le concours du service de l’action sociale chargé de la gestion des pensionnaires de la cour de solidarité et des autres cas sociaux de l’arrondissement », promet-il.

Des kits de lave-main pour les élèves

Selon le Directeur commercial et marketing de la CIMAF, cette remise entre dans le cadre d’un plan d’action sociétale qui a commencé en avril  avec la remise d’un don de 20 millions de F CFA au Ministère de la santé.

Lire aussi : Contre le COVID-19, le geste de la CIMAF à Ouagadougou 

Le même mois, des personnes vulnérables de l’arrondissement 4 avaient elles aussi profité des largesses de cette cimenterie.  Les prochains bénéficiaires en ligne de mire seront les élèves de de la commune rurale de Souroukoudinguè à qui l’entreprise promet  des kits de lave-mains pour une meilleure reprise des cours.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page