Présidentielle en Côte d’Ivoire : La ville de Dabou sous haute tension

A Dabou, ville située  à l’ouest d’Abidjan, les autorités administratives et politique ont décrété un couvre-feu pour contenir les affrontements entre les populations.

La suite après cette publicité

Les populations acquises à la cause de l’opposition qui réfute un autre mandat du président en cours et celles militant en faveur d’Alassane Ouattara ont croisé les fers à Dabou. Ces violences ont fait au moins sept morts et des dizaines de blessés d’où l’intervention d’un important renfort de la gendarmerie venu d’Abidjan.

Cette montée de tension a été activée le lundi 19 Octobre 2020 alors que des barricades ont été érigées par les partisans de l’opposition. Des affrontements à la machette dans le village de Kpass en périphérie de la ville ont fait monter la tension d’un cran.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page