Festival artistique et culturel (FAC) : La 4e édition a refermé ses portes

Les rideaux sont tombés sur la 4e édition du Festival artistique et culturel (FAC) de l’arrondissement N°2 de la commune de Ouagadougou ce 20 décembre 2020. Organisé par le conseil municipal, le FAC avait pour objectif de contribuer à la promotion de l’art et de la culture.

La suite après cette publicité

L’arrondissement N°2 de la commune de Ouagadougou a abrité la 4e édition du Festival artistique et culturel (FAC) du 17 au 20 décembre 2020. L’évènement a été ponctué par une conférence publique, des jeux de société, des prestations et compétitions d’artistes, un village du festival, des activités sportives, des expositions d’œuvres d’art, etc.

En effet, le thème retenu pour cette année, c’est « Jeunesse, debout ! ». A l’issue des quatre jours, le maire de l’arrondissement N°2 de Ouagadougou, Lassané Pierre Yanogo, a tiré un bilan satisfaisant de la 4e édition.

« Cette 4e édition nous réconforte que nous devons continuer de l’avant avec cette activité qui nous plonge dans nos traditions et dans nos cultures. Pour revenir au thème de cette édition, nous avons vu que les jeunes se sont appropriés du thème surtout lors de la conférence. Au cours de la conférence, les jeunes ont été intéressés de savoir quel était le contenu réel. Et ça a été très enrichissant. Egalement, lors des compétitions de toutes natures, vous avez des jeunes qui se sont mobilisés. Nous pensons qu’au-delà de cette cérémonie d’aujourd’hui, nous allons continuer avec des animations sur ce thème dans beaucoup de contrées pour pouvoir approfondir avec la jeunesse sur ce thème », a-t-il souligné.

Lire également 👉4e édition du Festival artistique et culturel (FAC) : Une invite à la jeunesse à se mettre debout

En plus, le gouverneur de la région du Centre, Sibiri De Issa Ouédraogo, a précisé que le thème était interpellateur.

« La jeunesse doit pouvoir prendre en main son destin au regard de ses capacités intellectuelles et physiques. Si réellement la jeunesse prend en main son développement, le Burkina Faso connaitra un développement très rapide. Le thème de ce festival est la bienvenue pour notre jeunesse. Ce que nous attendons de la jeunesse, c’est réellement travailler à se départir de l’incivisme. Nous attendons de la jeunesse, qu’elle contribue au développement du Burkina Faso », a-t-il indiqué.

maire de l’arrondissement N°2 de Ouagadougou, Lassané Pierre Yanogo
Lassané Pierre Yanogo, maire de l’arrondissement N°2 de Ouagadougou

Cependant, il a demandé à la jeunesse de s’engager pour le développement du pays. Ajouter à cela, le parrain de la 4e édition, Théophane Bougouma, est également satisfait de l’organisation.

« Le thème en lui-même est interpellateur. Jeunesse, debout ! C’est un thème simple mais assez vaste. Debout dans tous les sens, debout pour percer et aller de l’avant, changer de comportement et de manière de vivre », a-t-il déclaré.

Le rendez-vous a été pris pour la 5e édition du Festival artistique et culturel (FAC) de l’arrondissement N°2 de la commune de Ouagadougou en 2021.

Jules César KABORE

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page