RDC: le choix d’un nouveau Premier ministre politiquement « poids plume »

La coalition entre le FCC de l’ex-président Joseph Kabila et le Cach de l’actuel Chef d’Etat Félix Tshisekedi est définitivement consacrée avec la nomination de Jean-Michel Sama Lukonde, 43 ans, au poste de Premier ministre. Selon RFI, il s’agit également d’une tentative de réponse à plusieurs enjeux politiques auxquels la RDC est confrontée en ce moment.

La suite après cette publicité

Le nouveau Premier ministre de la R.D.Congo, Jean-Michel Sama Lukonde a présenté ses priorités face à la presse ce lundi 15 Février 2021 au sortir de sa rencontre d’environ une heure avec le Président Félix Tshisekedi. Le chef de gouvernement congolais cite notamment la lutte contre l’insécurité dans l’est du pays et dans le Katanga. Selon un des conseillers du Président Félix Tshisekedi, il n’est surtout pas question que « cette zone échappe à son contrôle ».

La raison est que le Katanga est la région avait été l’arrière base de la rébellion de l’ancien président Joseph Kabila pendant plusieurs mois avec ses soldats avant l’assaut final sur la capitale Kinshasa mettant un terme au règne quasi-monarchique de Mombutu Séssé Seko. Le Katanga est également le théâtre d’attaques répétées perpétrées par de présumés miliciens indépendantistes appelés Bakata-Katanga contre des camps de l’armée congolaise. Une collision entre ces actes de violence et la frustration croissante d’anciens dignitaires katangais proches du régime Kabila est suspectée par l’entourage de Félix Tshisekedi.

Le profil de Jean-Michel Sama Lukonde répond à celui d’un allié et non un potentiel rival. Il fait donc pour le président Félix Tshisekedi, le parfait Premier ministre tant son poids politique est très faible et ne lui ferait pas de l’ombre.

Pour d’aucun, la nomination de ce jeune ingénieur par Félix Tshisekedi est un signal et l’expression de sa volonté de renouvellement de la classe politique.

Avant de prendre la tête de la Primature congolaise, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge était jusque-là le directeur général de la Gécamines, la compagnie minière d’État depuis le 3 juin 2019.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page