Commune de Dapelgo : La Croix-Rouge Burkinabè offre des kits d’assainissement

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Amélioration des capacités des collectivités locales à assurer l’approvisionnement durable en eau potable et assainissement de leurs populations au Burkina Faso », la Croix-Rouge Burkinabè a procédé à une remise de kits d’assainissement à la commune de Dapelgo ce mardi 23 mars 2021.

La suite après cette publicité

Composés de lave-mains, de poubelles, de savons et détergents, les kits d’assainissement sont destinés à 9 écoles primaires de la commune de Dapelgo. Selon les propos du président de la Croix-Rouge Burkinabè Denis Bakyono, le geste vise à « inculquer des réflexes » de lavage des mains aux enfants car, ils « font partie des meilleurs éducateurs ». Partant de là, la Croix-Rouge Burkinabè veut vulgariser les bonnes pratiques en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement dans les ménages de cette commune.

A travers le projet « Amélioration des capacités des collectivités locales à assurer l’approvisionnement durable en eau potable et assainissement de leurs populations au Burkina Faso », c’est de contribuer à améliorer les conditions sanitaires des populations. « La Croix-Rouge est une organisation humanitaire par excellence qui amène toujours sa contribution pour aider les populations au niveau des populations vulnérables », a laissé entendre le président de la Croix-Rouge Burkinabè. Son organisation a donc joué son rôle à travers ce geste dans le domaine du Wash.

Des kits d’assainissement pour 9 écoles

Pour les premières autorités de la commune, la remise de ce lot est un acte à saluer. « Vraiment, ce sont des sentiments de joie et de satisfaction qui nous animent », a déclaré le maire de la commune de Dapelgo, Tasséré Soré. Selon ses dires, ce geste va contribuer à améliorer les conditions de vies des élèves, des encadreurs  et de toute la population en général. Sur l’utilisation du matériel, le maire a donné sa parole sur le bon entretien des kits. Il faut cependant retenir que le choix des écoles bénéficiaires, c’est par « diagnostic des écoles vulnérables ».

Toujours dans le cadre du projet « Amélioration des capacités des collectivités locales à assurer l’approvisionnement durable en eau potable et assainissement de leurs populations au Burkina Faso », la Croix-Rouge Burkinabè a offert à la commune de Dapelgo 7 adductions en eau potable. Ledit projet a été initié en janvier 2019. Il couvre 3 communes que sont Dapelgo, Pabré et Tanghin Dassouri. Il bénéficie d’une enveloppe financière d’environ 2 milliards 500 millions de FCFA. D’autres réalisations sont encore en cours pour améliorer les conditions de vie des populations.

Basile SAMA

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page