Accès à l’eau potable : Eddie Komboïgo offre la « vie » à des femmes de Bobo

Entre la promesse et la réalisation de la promesse, il faut de la volonté et la main sur le cœur. C’est ainsi que Eddie KOMBOIGO, président du Congrès pour la Démocratie et Progrès (CDP) a tenu à réduire la souffrance des femmes qui peinent à accéder et à alimenter leur foyer en eau. L’inauguration de ces cinq (05) forages d’eau potable que le président KOMBOIGO offre à ses frères et sœurs de la ville de Sya, afin de lutter contre les pénuries répétitives d’eau dans cette localité est intervenue le 18 mai 2021 à Bobo-Dioulasso.

La suite après cette publicité

« L’eau c’est la vie », dit l’adage populaire. Aussi offrir l’eau, c’est le plus grand des cadeaux, car c’est donner la vie. Or, plusieurs quartiers périphériques de la ville de Bobo-Dioulasso souffrent de l’accès à l’eau potable. Eddie KOMBOIGO, président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), lors d’un passage à Bobo-Dioulasso, avant les campagnes présidentielles et législatives du 22 novembre 2020, a promis aux femmes qui lui ont exprimé une doléance, de leur offrir la source de vie. Cette promesse à vu sa réalisation et les forages ont été inaugurés les 17 et 18 mai 2021 à Bobo.

Ces  forages d’eau potable ont été réalisées au profit des populations de Koundougou, du secteur n°33 de L’arrondissement n°04, du secteur n°26 de l’arrondissement n°05 de la ville de Bobo-Dioulasso et de Léna, un département du de la province de Houet.

Des moments de convivialité, de fraternité et de reconnaissance qui ont permis, aux femmes, aux jeunes, aux anciens tour à tour, de remercier le donateur du jour et de louer sa bonté et son grand coeur. « Un homme d’Etat, c’est celui qui voit la souffrance des populations, qui les partage et travaillent à les éradiquer. Eddie KOMBOIGO, vous êtes un homme d’Etat. Vous refusez la souffrance de vos compatriotes. Vous avez enlevé une grosse épine aux pieds. Vous avez tenu votre promesse. Nous vous réitérons notre engagement et notre soutien » a affirmé la représente des femmes de Koundougou, les larmes aux yeux.

Pour sa part, Monsieur Yakouba MILLOGO a manifesté sa satisfaction quant à la réalisation des forages. « Nous vivions impuissant la souffrance de nos femmes et de nos enfants qui pendant des heures, faisaient la corvée d’eau pour la cuisine, l’eau de boisson et de lessive. C’est vraiment un grand soulagement. Que Dieu ne tarisse jamais la main du donateur et œuvre à ce qu’il soit le président du Faso. Avec, lui, nous avons l’assurance d’un Burkina stable et développé ».

Le donateur Eddie KOMBOIGO qui affirme être venu en solidarité à ses mamans, filles et parents qui sont dans le besoin d’eau. « Etre à l’écoute des populations et répondre à leur doléances, c’est ce qui nous anime nuits et jours, car, nous refusons d’être heureux pendant que nos compatriotes sont dans un dénuement total » a laissé entendre le président du CDP. Il a remercié les populations pour leur accompagnement.

En marge aux inaugurations, le président Eddie face aux constructions en matériaux définitifs, au manque de route etc., a demandé au gouvernement de lotir le secteur 33 de l’arrondissement 4 de Bobo-Dioulasso qui devait l’être avant les évènements d’octobre 2014 et des autres quartiers des villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. « C’est la faute au gouvernement, au maire de Bobo-Dioulasso et de le maire de l’arrondissement N°4 qui n’ont rien fait pour que le lotissement soit une réalité » a martelé Eddie KOMBOIGO.

C’est pourquoi il a lancé un appel au ministre Bénéwendé Stanislas SANKARA, afin qu’il ouvre l’œil et œuvre au bon lotissement des villes de des campagnes.

Correspondance particulière DCRP/CDP

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page