Sécurité au Burkina Faso : Les Forces Spéciales formalisées

Une nouvelle entité a été créée au sein des Forces Armées Nationales par décret du Président du Faso,  président du conseil des ministres. Il s’agit des Forces Spéciales.

La suite après cette publicité

Les Forces Spéciales  sont désormais présentes  dans  les Forces Armées Nationales. Elles ont été créées sur décret du Président du Faso et sont constituées d’un ensemble de corps formant la région militaire.

Ces forces spéciales sont « spécialement sectionnées, entrainées et équipées qui utilisent des techniques opérationnelles et des modes d’actions différents », lit-on dans le communiqué qui précise que leur  mission consiste à mener des opérations spéciales « visant à atteindre des objectifs d’intérêt stratégique plus souvent en dehors des cadres d’opérations conventionnelles ». Leurs missions et leurs opérations sont « classifiées »

 Il est à noter que leur compétence s’étend sur l’ensemble du territoire national et au-delà.

Les Forces Spéciales sont composées, « d’un organe de commandement dénommé commandement des Forces Spéciales (CFS), un centre d’entrainement et de formation dénommé centre d’entrainement commando et de formation aux opérations spéciales (CEC-FOS) et des unités opérationnelles ».

Placées sous le commandement opérationnel du Chef d’Etat Major Général de l’Armée (CEMGA), l’emploi des Forces Spéciales relève du Président du Faso.

Les personnels sont sélectionnés parmi les officiers, sous-officiers et militaires du rang volontaire et leur statut est «  particulier ».

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page