Côte d’Ivoire : Les autorités démentent la cinquantaine de cas d’Ebola

Côte d’Ivoire – Moins d’une semaine après que le premier cas d’Ébola ait été déclaré en Côte d’Ivoire, les autorités s’activent à endiguer le mal. Elles ont démenti en fin d’après-midi de ce 19 août 2021 l’information faisant cas d’une cinquantaine de cas déclarés positifs à la maladie Ébola sur le territoire ivoirien.  

La suite après cette publicité

« L’information diffusée selon laquelle la Côte d’Ivoire a notifié 49 cas positifs de la Maladie à Virus Ébola n’est pas vraie. La chaine internationale française a rectifié l’info. Le Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre Dimba anime un point de presse tout à l’heure pour donner les informations actualisées sur la situation de la Maladie à Virus Ébola en Côte d’Ivoire », a réagi le service de communication du ministère ivoirien de la santé et de l’hygiène publique.

Le mercredi 18 août 2021, le Ministre ivoirien de la Santé, Pierre N’gou DIMBA s’était même rendu à Ouaninou (frontière Nord-ouest de la Côte d’ivoire) où avait transité la patiente de nationalité guinéenne testée positive à la maladie à virus Ébola.

Cette visite, en compagnie du Ministre de l’intérieur et de la sécurité avait pour objectif de renforcer le dispositif sécuritaire et sanitaire et sensibiliser les populations de cette zone frontalière sur les mesures de prévention de la maladie à virus Ébola.

Des équipements de protection individuelle (EPI), du matériel de détection de température et des outils nécessaires à la riposte contre l’épidémie d’Ébola et la pandémie de Covid-19 ont été mis à la disposition des agents sur le terrain.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page