Tokyo 2020 : Changement de programme pour les Etalons paralympiques

Le programme de compétition des deux athlètes burkinabè aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020 a  connu un changement au regard du contexte sanitaire notamment le Covid-19.

La suite après cette publicité

Victorine Guissou qui avait au programme le lancer de poids et le lancer de javelot, ne disputera qu’une seule épreuve, à savoir le lancer de poids, selon le ministère en charge des sports. 

L’épreuve des 1500 mètres ayant été annulée par le Comité International Olympique,  Ferdinand Compaoré qui avait initialement trois épreuves en vue, n’en fera que deux. Il s’agit du 100 mètres et du saut en longueur. 

Les dates de passage des deux athlètes burkinabè ont été revues. En effet, c’est le 29 août 2021 que Ferdinand Compaoré sera en lice, en séries de 100 m T13* Homme, à partir de 12h 28 mn. Le 4 septembre 2021,  il attaquera l’épreuve du saut en longueur T13, à partir de 10h02 mn.

Quant à Victorine Guissou, elle jouera sa participation le 2 septembre 2021, avec le lancer de poids T56*, à partir de 9h48 mn. 

Il faut noter que la délégation burkinabè est arrivée à Tokyo le 20 août 2021. Elle a été accueillie par l’ambassadeur du Burkina Faso au Japon, Pascal Batjobo. Victorine Guissou et Ferdinand Compaoré ont ensuite pris contact avec le stade olympique de Tokyo le dimanche 22 août 2021, pour leur premier entraînement officiel. 

La pratique du sport chez les handicapés est fonction du degré de handicap. Les abréviations sont des codes qui correspondent aux disciplines des jeux paralympiques Tokyo 2020. A ce propos, T13 correspond à la classe des malvoyants, le T56 correspond à la classe des handicapés moteurs ayant un handicap moins sévère mais pratiquant le sport assis.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page