Handball : L’AS SONABEL championne au bout du suspens, la LONAB HC vainqueur chez les dames

Après le titre au football, l’AS SONABEL de nouveau championne. Cette fois ci, c’est au handball. Il a fallu jouer les prolongations pour voir l’AS SONABEL s’imposer (28-30) dans la finale qui l’a opposée à l’USFA le jeudi 26 août 2021 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Du jeu. De la combativité. Du suspens. Tout était réuni pour la finale du championnat national de handball chez les hommes entre l’AS SONABEL et l’USFA. Les deux équipes ont offert une rencontre serrée jusqu’au coup de sifflet final. Les militaires ont tenté de distancer leurs adversaires dès l’entame du match (9-7).

Mais les électriciens ne lâchent pas et rattrapent rapidement leurs adversaires pour prendre l’avantage à la pause (13-9). Cette pause fait du bien aux militaires qui réussissent à se rattraper  dès l’entame de la deuxième partie (14-14) avant de se tenir mano à mano jusqu’à la fin du temps règlementaire (24-24).

Il faut donc recourir aux prolongations  de deux fois cinq minutes pour départager les deux formations. Les deux équipes se tiennent à nouveau. L’USFA à la possession dans les dernières secondes exploitent mal ses avantages (27-27). La fatigue mêlée à la peur ne permet pas aux deux formations de prendre des initiatives. L’AS SONABEL saisit sa chance sur une contre-attaque, et s’ouvre la voie du titre (27-28). L’USFA égalise. La tension monte. 

Fin de match palpitant

Les deux équipes voient deux leurs leaders expulsés pour deux minutes pour une bagarre à une minute de la fin. Les électriciens prennent l’avantage d’un but après une bonne défense. A l’attaque, l’USFA obtient un sept mètres. Mais le gardien de but de l’AS SONABEL sort le grand jeu pour empêcher l’USFA de marquer. Sur l’action qui suit, les électriciens mènent à 28-29 avant de s’assurer la victoire (28-30).

« On a pêché à tous les niveaux. En défense, ce n’était pas ça. En attaque aussi, on perdait trop de balles », a regretté l’entraîneur de l’USFA, Gnabo Douanio.

L’entraîneur de l’AS SONABEL, Adama Lengani, estime que son équipe à su répondre au défi physique imposé par son adversaire pendant cette finale. « C’est vrai que nous avons eu une ou deux balles pour tuer le match mais ce sont des jeunes. Ce match s’est joué par la détermination et avec beaucoup de sérénité », se réjouit Adama Lengani.

La LONAB HC chez les dames

Chez les filles, la finale n’a pas laissé de la place au suspens. La LONAB HC a dominé l’AS Douanes (38-27). Chacune des équipes championnes en sénior s’en sort avec un million de francs CFA, des médailles d’or. Des partenaires et des ministres présents ont offert des prix spéciaux aux différents champions.

Chez les filles, le trophée de champion est revenu à la LONAB HC.

 « C’est un pari réussi dans l’organisation des compétitions, que ce soit dans les petites et les grandes catégories », fait savoir Stella Tapsoba, la présidente de la Fédération burkinabè de handball. Le ministre en charge de la femme Marshall Ilboudo a également assisté à ces finales du championnat national de handball. C’était le cas également pour le ministre des sports et des loisirs, Dominique André Nana.

« Le handball retrouve un nouveau souffle. Les compétitions sont de très belles factures. Un peu de déception de constater que ce sont les équipes sponsorisées par les sociétés qui sont aujourd’hui au-devant de la salle. Cela montre que la question des moyens financiers est très importante mais c’est une voie dans laquelle on va s’engager pour que nos sports puissent avoir les moyens nécessaires pour leur survie », a confié le ministre des sports et des loisirs Dominique André Nana. Avec ces finales, la saison prend fin au niveau de la Fédération burkinabè de handball.

Résultats des finales

Juniors garçons : AS SONABHY vs RCB 29#25

Juniors filles : AS SONABHY vs AS Douanes 33 #23

Séniors dames : LONAB HC vs AS Douanes   38#27

Séniors hommes : USFA vs AS SONABEL 28 # 30

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page