Burkin’Daaga Acte 4 : La foire du Consommons local est prévue du 26 octobre au 1er novembre

publicite

La 4e édition du BURKIN’DAAGA ou la foire du consommons local se tiendra du 26 octobre au 1er novembre 2021 à l’espace situé en face de la Cathédrale de Ouagadougou. Placée sous le thème « Productions locales et panorama de financements : quelles stratégies pour accélérer la production et la consommation de masse dans un contexte de Covid-19 ? », cette foire portée par l’Association Burkina Wa-mêdô se veut être une vitrine de la promotion du made in Burkina. 

La suite après cette publicité

« Produire et consommer local ». Voilà un refrain presque creux que l’on a entendu dans toutes les lèvres au Burkina. Mais l’Association Burkina Wa-Mêdô a voulu le traduire en acte concret à travers l’organisation chaque année d’une foire du Consommons local dénommée BURKIN’DAAGA. Cette année encore, l’événement sera au rendez-vous, selon le comité d’organisation qui a fait le point des préparatifs à la presse ce mardi 5 octobre 2021.

Et c’est l’espace situé en face de la Cathédrale de Ouagadougou qui vibrera cette année au rythme du BURKIN’DAAGA. Entre autres activités prévues à cette foire, une exposition-vente, un panel débat sur le thème principal (qui sera animé par l’Institut Free Afrik) et sur deux autres sous-thèmes, des formations, des rencontres B to B, le concours Palme d’Or de l’entreprenariat burkinabè (la principale innovation de cette 4e édition), des prestations artistiques et un diner-gala.

Visuel du BURKIN’DAAGA acte 4

A trois semaines de l’événement, le comité d’organisation invite toutes les personnes physiques ou morales à se joindre à leur cause en associant leur image à cette foire du Consommons local. L’espace exposition-vente met à la disposition des partenaires, entreprises, sociétés, associations ou aux exposants individuels des stands dont les prix varient de 75 000 à 200 000 FCFA.

𝟱 𝗕𝗢𝗡𝗡𝗘𝗦 𝗥𝗔𝗜𝗦𝗢𝗡𝗦 𝗗𝗘 𝗣𝗥𝗘𝗡𝗗𝗥𝗘 𝗨𝗡 𝗦𝗧𝗔𝗡𝗗 𝗔𝗨 𝗕𝗨𝗥𝗞𝗜𝗡’𝗗𝗔𝗔𝗚𝗔 (foire du Consommons local) acte 4
1️⃣ Accroître la notoriété de son business;
2️⃣ Opportunité pour mettre en avant votre savoir-faire à près de 50 000 visiteurs;
3️⃣ Augmenter son chiffre d’affaires;
4️⃣ Faire des rencontres intéressantes et échanger avec des professionnels, les entrepreneurs, les hommes d’affaires, les leaders d’opinions;
5️⃣ Bénéficier de tout le programme de l’événement (Exposition-vente, Panel-débat, animations, dégustation de mets locaux, concert etc.).
Source: Comité d’Organisation du BURKIN’DAAGA acte 4

Le Président de l’Association Burkina Wa-mêdô, Ibrahim Ouédraogo, a, au cours du point de presse, lancé un appel aux autorités d’institutionnaliser le BURKIN’DAAGA qui est un reflet, selon lui, de tout ce qui est made in Burkina.

Du reste, sous l’impulsion et le plaidoyer de cette association, le Burkina Faso et l’UEMOA ont dédié le mois d’octobre comme mois du Consommons local dans l’espace UEMOA.

L’organisation du BURKIN’DAAGA acte 4 devra coûter au comité d’organisation et à ses partenaires un budget de 75 000 000 FCFA avec à ce jour 45% de taux de mobilisation.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page