Tentative de coup d’Etat au Soudan : L’Occident condamne, l’Union africaine appelle au dialogue

Les organisations internationales dont l’ONU et la Ligue arabe, ainsi que les pays occidentaux, ont exprimé leur désapprobation concernant le Coup d’Etat de ce lundi 25 octobre 2021 contre la plupart des dirigeants civils de transition au Soudan.

La suite après cette publicité

L’Union africaine a appelé à une « reprise immédiate » du dialogue entre civils et militaires au Soudan après que les forces de sécurité aient arrêté dans la matinée plusieurs des dirigeants civils du gouvernement, dont le Premier ministre.

« Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki, a appris avec une profonde consternation la grave évolution de la situation au Soudan« , affirme un communiqué de l’organisation panafricaine, en appelant à « la reprise immédiate des consultations entre civils et militaires » qui se partagent le pouvoir depuis 2019.

La Ligue arabe s’est dite « préoccupée » par les « développements« . Le secrétaire général de l’organisation panarabe Ahmed Aboul Gheit a fait part dans un communiqué de sa « profonde préoccupation face aux développements » au Soudan et appelé « toutes les parties à respecter » l’accord de partage du pouvoir de transition établi en 2019 après le renversement de Omar El-Béchir. 

L’Allemagne a « clairement condamné »

Les arrestations des dirigeants civils au Soudan sont « inacceptables« , a estimé l’émissaire de l’ONU au Soudan, Volker Perthes, se disant « très inquiet des informations sur un coup d’Etat« .

« J’appelle les forces armées à relâcher immédiatement les détenus« , ajoute-t-il alors que, selon le ministère soudanais de l’Information, la quasi-totalité des civils au sein des autorités de transition sont toujours entre les mains des militaires.

Pour sa part, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a appelé la communauté internationale « à remettre la transition soudanaise sur les rails« , tandis que la Ligue arabe se disait « inquiète« , exhortant au « dialogue ».

L’Allemagne a « clairement condamné » la tentative de coup d’Etat au Soudan qui « doit cesser immédiatement » pour permettre la poursuite d’une « transition politique pacifique vers la démocratie« , selon un communiqué du ministre des Affaires étrangères.

« Les informations faisant état d’une nouvelle tentative de coup d’État au Soudan sont atterrantes« , a déclaré Heiko Maas, appelant au « dialogue » entre responsables politiques.

(Source : VOA Afrique)

Écouter l’article
publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page