Burkina Faso : Alassane Bala Sakandé reçoit le plan stratégique 2022-2025 de l’Assemblée nationale

L’équipe technique chargée de l’élaboration du plan stratégique 2022-2025 de l’Assemblée nationale a, après 3 mois de travail,  remis ce plan au président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, ce mercredi 27 octobre 2021. Ce plan élaboré dans un document de 120 pages est structuré en 6 points, entre autres le diagnostic, la stratégie, le coût exécutif, la réflexion stratégique. Il vise à renforcer les services du parlement burkinabè pour les années à venir. 

La suite après cette publicité

Depuis le  02 août 2021 , l’Assemblée nationale a mis en place une équipe chargée de réfléchir sur son plan stratégique 2022-2025. Après plusieurs étapes notamment le diagnostic, les  propositions de solutions, c’est finalement ce mercredi 27 octobre 2021, que le plan a été présenté et remis au président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé.

Dune valeur d’exécution d’environ 10 milliards 500 millions de FCFA, ce plan contient des suggestions axées sur le fonctionnement du parlement. Il s’agit de la nécessité d’avoir des ressources humaines performantes, la nécessité de mettre en place une équipe de plaidoyer pour vendre ledit plan, la nécessité de palier à des insuffisances  internes de l’Assemblée, de la nécessité de travailler à améliorer l’image de l’assemblée au Burkina Faso mais aussi à l’extérieur du pays.

«  Nous avons travaillé dans une bonne ambiance pour parvenir à ce document. Certes, tout n’a pas été rose mais je puis vous rassurer que l’équipe a travaillé d’arrache-pied jour et nuit pour pouvoir mettre en place ce document. Au cours des travaux, les uns et les autres ont pu dépasser leurs individualités car nous avions les mêmes objectifs et cela a donné ce résultat que vous voyez », a affirmé Désirée Chantal Boni Nignan, présidente de l’équipe technique.

Pour elle, au regard  des propositions mises sur la table, la formation d’une équipe de plaidoyer tant avec des partenaires burkinabè que ceux de l’extérieur est nécessaire afin que la mise en place de ce plan soit une réalité. «  Il faut aussi mettre en place une équipe qui s’occupe de faire le bilan à mi-parcours pour que ce plan soit efficace », a-t-elle insisté.

Le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé, à la réception du document, a d’entrée, salué « l’abnégation et le dévouement » de l’équipe qui a été mise en place, en ce sens que les délais ont été respectés mais aussi les points pertinents ont été soulignés.

« Nous avons eu un premier plan stratégique 2016-2020 que nous avons bien exécuté et d’ailleurs qui été salué. Nous avons donc voulu renouvelé cela, avec le plan 2022-2025. Ce plan, nous l’avons réceptionné et je voudrais profiter saluer le travail des parlementaires qui ont sacrifié leurs vacances parlementaires pour que ce plan soit élaboré », a tenu à éclairer le président du parlement burkinabè.

Ainsi, a-t-il dit, au regard du succès du plan 2016-2020 « j’appelle à l’accompagnement des partenaires financiers et techniques d’ici et d’ailleurs pour  la réussite de ce nouveau plan, qui sera mis en place ». 

Abdoul Gani BARRY

Burkina24 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page