Daniel Bilchmann arrache le maillot jaune, Paul Daumont meilleur jeune

Gros travail des Burkinabè sur le Tour du Faso ce vendredi 5 novembre 2021. Menés par Paul Daumont, les courreurs accélèrent le rythme pour créer une échappée sur cette 8e étape Koubri-Pô, longue de 120 km. Le premier est rapidement annulé. Mais le deuxième est le bon.

La suite après cette publicité

En compagnie de Mario Vogt, ils imposent un rythme que ne peut suivre le maillot jaune Mohcine El Karouji. Paul Daumont remporte les deux premiers points chauds. Le peloton est scindé en deux.

Les équipes burkinabè et Suisse permettent au premier groupe de prendre une avance qui atteindra cinq minutes. Le maillot jaune mis hors course, la conquête de l’étape et du maillot jaune était désormais ouvert. 

Sans pression, les Allemands de Embrace The world place, Daniel Bilchlman dans ce premier groupe. Épuisé par le travail abattu, Paul Daumont n’a plus la puissance dans les jambes pour s’imposer. Mario Vogt attaque très tôt et arrive en tête, seul. Il est suivi de Hermann Keller, son coéquipier et de Paul Daumont (3e).

Temps mis, 2h34’48 », soit une vitesse moyenne estimée à 47,519 km/h. Le Burkinabè en profite pour récupérer son maillot blanc du meilleur jeune. Daniel Bilchlman prend le jaune.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page