Togo : Une attaque terroriste déjouée vers la frontière avec le Burkina Faso

TOGO – Un poste des forces de défense et de sécurité a été attaqué dans le Nord-Togo dans la nuit du 9 au 10 novembre 2021 par des terroristes. Les assaillants ont été repoussés par les militaires togolais, a rapporté le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Damehame Yark qui a confirmé cette attaque.  

La suite après cette publicité

L’attaque s’est produite dans la localité de Sanloaga dans la nuit du 09 au 10 Novembre 2021 aux environs de 22:45 heure locale. La vigilance des soldats togolais a permis de repousser les assaillants qui selon des sources sont venus de l’autre côté de la frontière que le Togo partage avec le Burkina Faso.

Le ministre togolais de la sécurité, le Général Damehame Yark a assuré que les éléments des forces de défense ont réagi à la hauteur de cette attaque et aucune perte en vie humaine n’a été signalée dans les rangs des soldats togolais.

Pour le ministre togolais, l’heure est au renforcement des positions dans cette région du pays en prévision d’autres attaques. « Un renfort est envoyé dans la région. Nous avons renforcé les contrôles et les éléments sont sur le qui-vive. Nous n’allons pas nous laisser faire », a rassuré le sécurocrate togolais qui a, par ailleurs déploré que du côté de la frontière burkinabè « il n’y a plus de répondant… Le terrain est vide » d’où l’immensité de la tâche de sécurisation de cette partie du Togo.

En février dernier, le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé s’était rendu sur le théâtre des opérations pour remobiliser la troupe de l’opération Koundjoare à la frontière avec le Burkina Faso.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Togobreakingnews

 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page