Yelbeedo ou les Racines du mal : Un roman qui invite à une prise de conscience

Yelbeedo ou les Racines du mal est une œuvre de l’instituteur de profession Constant Nana. La dédicace officielle de cette œuvre a eu lieu ce vendredi 12 novembre 2021, à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Constant des Gabi, de son vrai nom Constant Nana, est instituteur de profession. Etant amoureux des lettres, il a matérialisé sa passion avec cet ouvrage qu’il a baptisé Yelbeedo, ou les Racines du mal, ce vendredi 12 novembre 2021, sous l’appréciation des Hommes de médias.

« Yelbeedo, parce que notre société est en crise de valeur, et cette crise de valeur conduit à des malheurs et c’est ce malheur dit en mooré qui est Yelbeedo. Ce Yelbeedo là nous conduit du début de l’œuvre jusqu’à la fin », a expliqué l’auteur de Yelbeedo.

Dans cet ouvrage de 198 pages, l’auteur aborde une panoplie de thématiques. Entre dénonciation des fléaux qui minent la jeunesse et les tares sociales, Constant des Gabi par cet écrit invite tout un chacun à une prise de conscience.

« Yelbeedo, c’est un roman que j’ai écrit qui contient une diversité de thème d’actualité et qui interpelle d’une façon ou d’une autre, surtout la jeunesse à un changement de comportement, et à la société de façon générale à œuvrer pour le développement communautaire », a-t-il révélé.

Fruit de quatre ans, il a fallu 13 ans en tout pour que cette œuvre soit officiellement mise sur le marché. A entendre l’auteur, cette longue attente n’était pas de son gré, mais plutôt de la maison d’édition qui accusait un tel retard. Cependant, il a dû prendre son destin en main pour enfin lancer son roman.

Avec ces parties sombres qui ont ralenti l’édition de l’œuvre, l’auteur ne peut qu’être débordé de joie aujourd’hui après la dédicace de son bijou. « C’est comme de l’eau fraiche qu’on a versé sur moi. Je suis tout à fait satisfait. L’émotion qui m’anime aujourd’hui, je ne peux même pas l’exprimer. Je suis soulagé », s’est réjoui l’écrivain.

Constant Nana, auteur de l’oeuvre Yelbeedo, ou les Racines du mal

Edité par les Editions Plum’Afrik, Yelbeedo ou les Racines du mal a reçu le 3e prix national des arts et des lettres (GPNAL), catégorie roman de la Semaine Nationale de la Culture (SNC), en 2008. Il est disponible sur le marché au prix de 4.000 FCFA.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page