3e édition de la nuit de l’entrepreneur touristique : Des acteurs primés

La 3ème édition de la nuit de l’entrepreneur touristique s’est tenue dans la soirée de ce vendredi 3 décembre 2021, dans les locaux de l’hôtel de ville de Ouagadougou. Pour cette édition, placée sous le thème «tourisme et  entrepreneuriat féminin », 4 catégories dont celles du guidage, de l’hébergement,  de la restauration et des voyages et circuits touristiques ont été primées.

La suite après cette publicité

La nuit de l’entrepreneur  touristique est un évènement annuel organisé par le ministère en charge de la culture afin de mettre en lumière les acteurs œuvrant pour le rayonnement du tourisme au Burkina Faso.

Pour cette 3ème édition qui a refermé ses portes au soir du vendredi 3 décembre 2021,  325 candidats se sont présentés pour la phase des inscriptions soit une augmentation de 96% par  rapport à l’édition précédente.

A l’issue des présélections, une liste de 103 candidats a été retenue. A cette nuit marquant la fin de l’édition, seulement les  3 premiers dans chaque catégorie notamment l’hébergement, la restauration, le voyage et le guidage touristique  ont reçu des distinctions pour service rendu au secteur touristique .

Gandema Valentin, représentant des membres du jury a indiqué que la résilience des acteurs dans ce contexte de double crise, l’état des sites d’hébergement, la créativité, l’innovation, la  promotion des mets locaux sont entre autres les critères qui ont permis de retenir ces différents lauréats. «  Les jurys étaient choisis en fonction des catégories en liste », a-t-il fait savoir.

« Tourisme et entrepreneuriat féminin  » a été le thème  retenu pour  l’édition. A entendre Salif Taïta, représentant de la ministre en charge de la culture, ce choix a été motivé par les chiffres « peu appréciables » de la gente féminine dans l’entrepreneuriat touristique.

        Un cadre de mise en lumière des acteurs touristiques 

Sur la même lancée, il a déclaré que cette nuit est une opportunité pour le gouvernement de mettre en lumière des acteurs touristiques au Burkina Faso. Car selon ses propos, ces prix visent à stimuler, récompenser, promouvoir,  et mettre en valeur le dynamisme, la créativité et l’excellence des acteurs touristiques de manière générale. «  En 2018 seulement 3,8% des femmes entrepreneures exerçaient dans l’hôtellerie et la restauration. C’est une part tellement faible qui explique le choix du thème de l’édition », a-t-il ajouté.

Pour information,  le restaurant le prestige de Dédougou, en plus du premier prix de la restauration, est également rentré avec un prix spécial. La patronne dudit espace, Leonie Foro Golalané, a au-delà des remerciements, dédié le prix à son défunt mari. «  Ce qui a prévalu pour mon espace je peux dire que c’est la promotion des mets locaux. Nous en faisons beaucoup dans notre restaurant », a-t-elle clamé.

Leonie Foro Golalané

Il faut dire qu’en terme de gain, les 3 candidats dans chaque catégorie sont chacun rentrés par ordre décroissant, avec une enveloppe de 1 000 000, 700 000 et  500 000 F FCA. A ces prix, se sont griffés trois autres prix  spéciaux. Outre ces lots, des gadgets  ont été également remis aux lauréats. L’établissement Sonia hôtel est également reparti avec le premier prix dans la catégorie hébergement.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page