Musique : « M’Business 2.0 », le deuxième opus de Huguo Boss disponible  

L’artiste chanteur Huguo Boss a sorti son deuxième album discographique le mercredi 08 décembre 2021 à Ouagadougou. M’Business 2.0 est le nouveau joyau de l’artiste entrepreneur. Dans cet album composé de 15 titres, Huguo Boss entend motiver la jeunesse à beaucoup plus de travail. 

La suite après cette publicité

M’Business 2.0, pour traduire la personnalité de l’artiste, Huguo Boss d’abord en tant qu’artiste et ensuite en tant qu’entrepreneur. Pour ceux qui ne le savent pas, Hugues Kevin Gouba à l’état civil est l’un des artistes de la nouvelle génération qui, en dehors de la musique arrive à faire parler de lui dans le secteur de l’entrepreneuriat.

Propriétaire de plusieurs entreprises, l’artiste arrive à rallier le Business et la musique. C’est donc la concrétisation à travers cet opus baptisé M’Business 2.0. Fruit de 14 mois de préparation, l’album a été enregistré au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, avec quelques collaborations sur le plan national et international.

Riche de 15 titres, cet opus traite d’une panoplie de thématiques. « Liberté Financière », « Colombien », « Au départ », « Bébé », «  sape, en collaboration avec Kayawoto », sont entre autres les titres qu’on retrouve dans ce chef-d’œuvre. Huguo Boss à travers ces thèmes parle des vices de la vie, la confiance en soi, l’amour et bien d’autres sujets. En gros, l’artiste motive la jeunesse à exercer dans plusieurs domaines.

« Le message que je veux faire passer à la jeunesse, c’est de montrer que tout est possible. On peut partir de zéro et devenir un héros. L’album montre l’audace de l’artiste que je suis. Peu importe dans le milieu où tu es, il faut effectuer plusieurs activités à la fois ; il faut avoir plusieurs casquettes à la fois, d’où le nom M’business 2.0 », a expliqué l’ex membre du groupe Last King 226.

Rap King 226, comme il aime bien se faire appeler, est connu pour sa détermination et sa créativité. Toujours, dans l’innovation et son amour pour le travail bien fait, il a en plus des CD ordinaires, confectionné des CD en argent, en or et un en diamant.

Déjà disponible sur les plateformes de téléchargement et sur le marché, le CD en diamant a été mis aux enchères et sera par la suite écoulé à 1.100.000 FCFA.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page