Noël 2021 : Prière pour que le Burkina Faso retrouve sa quiétude d’antan

La fête de Noël ou la nativité du Christ est une fête chrétienne. L’Eglise catholique célèbre cette fête dans la nuit du 24 au 25 décembre de chaque année.

La suite après cette publicité

Les « petits séminaristes » de Pabré, à l’instar des autres fidèles catholiques du monde entier ont célébré cette nuit sainte le vendredi 24 décembre 2021 dans la joie, au sein de leur Église.

Pour les chrétiens catholiques, Noël, c’est la commémoration de la naissance du « sauveur Jésus Christ ». Celui qui est venu pour les sauver du mal et les conduire à la vie éternelle.

Dans son homélie, l’abbé Justin Ouédraogo, président de la célébration eucharistique de cette nuit solennelle a envoyé chacun des chrétiens en leur qualité d’ambassadeurs pour prôner l’amour du Christ partout et toujours.

Aussi une pensée particulière a été adressée à la chère patrie, pays des Hommes intègres, affligé par le terrorisme, afin que la paix revienne et que le Burkina retrouve sa joie d’antan.

Une prière a été adressée au « petit Jésus », prince de la paix en ces termes : « Les Burkinabè souhaitent que les combattants déposent les armes et aspirent à la paix. Solidaires avec toi, nous te supplions de désarmer les cœurs enchaînés par tant de démons qui incitent à massacrer les innocents. Que tous comprennent que la violence est sans avenir ».

« Heureux Noël dans nos cœurs, heureux Noël dans nos maisons. Noël pour la paix de tous et le bonheur dans les esprits », a prêché le père Justin. Il faut noter qu’ensemble, les séminaristes ont prié pour les enfants qui ne connaissent pas Noël à cause de la perte ou la méconnaissance d’un parent.

Flora KARAMBIRI

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page