Gabon # Burkina (0-3) : « Les garçons ont respecté les consignes » (Kamou Malo)

Le sélectionneur national Kamou Malo est prudent malgré la victoire trois buts à zéro des Etalons contre les Panthères du Gabon le dimanche 2 janvier 2022 à Dubaï dans le cadre de la préparation de la CAN 2021. Toutefois, selon son analyse, les joueurs ont respecté le système mis en place.  

La suite après cette publicité

« Les garçons ont respecté les consignes de départ. On est toujours restés dans notre organisation malgré le résultat. Ce qui peut donner satisfaction », se réjouit Kamou Malo après la victoire contre les Panthères du Gabon. Un tel résultat permet de mettre en confiance le groupe. Les Etalons affrontent le pays organisateur en match d’ouverture le 9 janvier 2022.

La pari du rajeunissement

Cependant, les Etalons participent à cette CAN 2021 avec un groupe rajeuni. Pour ce match amical, des joueurs comme Blati Touré et  Issoufou Dayo ont été ménagés. Bertrand Traoré, était, pour sa part absent.

« Quand on fait le pari de rajeunir un groupe, surtout une équipe nationale, ce n’est pas toujours facile. Ça tire de partout mais force est de reconnaitre que ces garçons à qui on a fait confiance forcent l’admiration », constate Kamou Malo. Il se satisfait également du respect de la « discipline tactique ».

Un très bon match

Ce score met en confiance l’équipe burkinabè avant de se rendre au Cameroun. Mais, Kamou Malo semble avoir déjà oublié cette victoire. « A l’entame d’une compétition, vous engrangez avec un tel score, c’est toujours flatteur. Ce n’est pas indicatif. Rappelez-vous, après le match contre la Mauritanie (0-0), j’avais dit que c’était un très bon match parce que le match nul met encore la pression sur les garçons alors qu’en gagnant, on se croirait indéboulonnables alors que ce ne sont pas de bonnes indications », prévient Kamou Malo.

Malgré tout, l’entraîneur des Etalons fait confiance à son groupe : « Une équipe se bâtit sur des certitudes. Nous avons des qualités. Si vous prenez notre parcours depuis au moins deux ans, nous n’encaissons pas beaucoup. Nous essayons de travailler sur nos qualités ».

Après cette deuxième rencontre, les Etalons se rendront le 5 janvier 2022 au Cameroun pour finaliser la préparation. Selon Kamou Malo, il s’agit de la récupération en attendant le rendez-vous du 9 janvier prochain.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page