La 1re édition du festival des friandises de Ouagadougou est prévue du 18 au 20 mars 2022

Du 18 au 20 mars 2022, se tiendra sur le terrain de Bogodogo (non loin du  SIAO), le festival des friandises de Ouagadougou. Ce festival entend permettre aux pâtissiers et à toutes structures ouvrant dans le domaine de faire la promotion de leurs produits. Le promoteur du festival est Frédéric Tianhoun, Journaliste.

La suite après cette publicité

Le Festival des friandises de Ouagadougou est une manifestation dédiée aux enfants et aux amoureux des gourmandises (les glaces, les bonbons, les barbes-à-papa, des gâteaux, des jus, des biscuits, des crèmes, et des yaourts, etc.).

Ce festival servira de cadre pour récolter des fonds et des dons en nature, afin de faire des dons aux personnes déplacées. A travers ce festival,  il entend, permettre aux pâtissiers et à toutes structures œuvrant dans le domaine des gourmandises de faire la promotion de leurs produits. Il s’agira en l’occurrence des pâtisseries, les boulangeries, les chocolateries, les restaurants, les glaciers, et les boutiques de jouets du Burkina Faso, ainsi que des particuliers, etc. « Au cours de cette manifestation, des structures viendront exposer leurs produits, afin de faire leurs promotions et ainsi toucher le maximum de personnes », a déclaré le promoteur.

A en croire ses dires, au-delà de cet objectif, ce festival se veut également un cadre de rencontre b to b et une opportunité d’affaire entre les exposants et les visiteurs. « Dans le souci de joindre l’utile à l’agréable, il sera organisé des jeux pour les enfants, afin de leur permettre de repartir avec de nombreux lots offerts par les partenaires.

Des prestations d’artistes musiciens et humoristes, seront également au rendez-vous », a-t-il promis. Une des activités phares de cet évènement c’est Miss Friandise. Un concours destiné aux jeunes filles. La gagnante du concours recevra un vélo.

Le prix d’entrée au festival est de 500F/ personne.

Le prix des stands est de 35 000F pour la durée du festival (3 jours).

Le comité appelle les bonnes volontés à faire des dons aux personnes déplacées à travers ce festival.

De bonnes volontés peuvent également payer des tickets pour permettre aux enfants d’avoir accès gratuitement au site du festival.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page