CAF : Vers une Super Ligue de football sans un club burkinabè ?

Finies la Ligue des champions d’Afrique et la Coupe de la Confédération. La Confédération africaine de football (CAF) envisage la création d’une Super Ligue de football à partir de la saison prochaine. Cette nouvelle compétition devrait remplacer les deux précédentes.

La suite après cette publicité

En effet, 24 clubs africains, considérés comme les meilleurs ces cinq dernières années, devraient prendre part à ce tournoi fermé, selon « Filgaol ». La compétition devrait ainsi concernée les 8 équipes de l’Afrique du Nord, 8 de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale, 8 de l’Afrique du Sud et de l’Est.

Ainsi, ces 24 équipes devraient disputer chacune 14 matchs. Les cinq premiers de chaque groupe et le meilleur 6e des trois groupes seront qualifiés pour les huitièmes de finale constitués de 15 clubs.

Si cette Super League venait à se tenir, selon ce format, aucun club burkinabè ne pourra y prendre part. Le vainqueur de la compétition devrait empocher près de cinq milliards de francs CFA. Ces cinq dernières années, seule Salitas FC avait pu intégrer les phases de groupe de la Coupe de la Confédération.

Les clubs de la Super Ligue africaine

Al Ahly (Egypte), El Zamalek (Egypte), Mamelodi Sundowns FC (Afrique du Sud), TP Mazembe (RDC), Esperance de Tunis (Tunisie), Wydad Casablanca (Maroc), Vita Club (RDC), CR Belouizdad (Algérie), Al Hilal Omdurman (Soudan), RCA Raja Casablanca Athletic (Maroc), 1º de Agosto (Angola), Etoile du Sahel (Tunisie), Dynamos (Zimbabwe), Al-Merreikh (Soudan), CS Sfaxien (Tunisie), Stade Malien Bamako (Mali), ES Sétif (Algérie), Pyramids FC (Egypte), Coton Sport (Cameroun), Djoliba AC (Mali), Orlando Pirates (Afrique du Sud), ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire), Atletico Petro Luanda (Angola), Horoya (Guinée)

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page