« Opération Mana-Mana » : Une « fierté retrouvée » de nettoyer le Burkina Faso

Le train de l’initiative de renforcement de l’engagement citoyen de la jeunesse burkinabè, à travers  «  l’opération Mana-Mana, mon acte patriotique pour ma ville » a été mis en marche, ce samedi 30 avril 2022, précisément au quartier patte d’oie de Ouagadougou. Par cet acte, c’est parti pour des activités de salubrité basées sur du bénévolat, tous les derniers samedis du mois, sur toute l’étendue du territoire national, de 8h à 10h. 

La suite après cette publicité

C’en est fini pour les grâces matinées tous les derniers samedis du mois, en tout cas si toutes les consignes autours de « l’opération Mana-Mana mon acte patriotique pour ma ville »,  données par le gouvernement, à travers le ministère en charge des sports sont respectées. En effet, Les premiers coups de pelles de ces actes patriotiques, de salubrité, marquants ces consignes ont été officiellement donnés ce samedi 30 avril 2022.

C’est donc parti pour une opération villes propres, basée sur des actions de bonnes volontés dans tous les quartiers, les arrondissements, les villes, les provinces et les régions du Burkina Faso, selon le ministre en charge des sports, Abdoul Wabou Drabo.

Pour lui, la réussite d’une telle initiative est plus que nécessaire, car elle marque une réhabilitation d’une de nos valeurs notamment celle de la solidarité, le patriotisme, et de l’engagement citoyen. Un acte qu’il a d’ailleurs qualifié d’une « fierté retrouvée ».

« Elles (activités) visent à promouvoir les travaux d’intérêt commun, la solidarité entre populations qui vivent dans un même environnement. Elles visent également à anticiper sur la saison pluvieuse qui commence très bientôt. Il faut bien commencer par quelque chose. L’opération va constituer d’abord à enlever les saletés autour des caniveaux et après elle va connaître des améliorations au fil du temps grâce aux évaluations pour corriger les insuffisances », a expliqué le ministre.

Pour ce premier jour, plusieurs ressortissants ont répondu présent à l’appel, à en juger l’engouement sur le site. De ces bénévoles,  le vétéran du football burkinabè Moumouni Dagano y a figuré. Il a pour sa part indiqué venu répondre à un appel patriotique tout en invitant à une mobilisation pour la pérennité d’un tel acte.

« Quand on parle de développement, on parle également de l’hygiène. C’est à nous Burkinabè d’être solidaires. Avec les moments difficiles que notre pays traverse, l’idéal c’est de se mobiliser, car, ce sera aussi des jours de partage. Je pense que les derniers week-end du mois, c’est de sortir nombreux pour essayer d’échanger ensemble, de faire de amples connaissances. C’est une très belle initiative, le reste c’est d’essayer d’accompagner le mouvement », a déclaré Moumouni Dagano.

 International Moumouni Dagano

Ces journées ont été lancées par le chef du gouvernement, Albert Ouédraogo, qui a l’occasion n’a pas manqué d’appeler à une mobilisation tous les samedis indiqués, pour la réussite de cet acte patriotique. Avant de ce mettre au travail, le ministre Wabou a insisté sur le fait que cette opération est un programme intégré, donc contient aussi des étapes de gestion des déchets et ordures récoltés.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page