Ordinateurs et téléphones made in Burkina : « Fiables, séduisants et à des prix compétitifs »

Le Premier ministre, Albert Ouédraogo, a inauguré le siège social de Horizon industries et partant, a lancé les activités de production de l’entreprise ce vendredi 29 avril 2022 à Ouagadougou. C’était en présence de certains membres du gouvernement et du Président directeur général (PDG) de l’entreprise Inoussa Savadogo.  

La suite après cette publicité

Sise à la zone industrielle de Kossodo, à Ouagadougou, le siège social de Horizon industries, des dires de Serge Ouédraogo, le Directeur général (DG), « est bâti sur une superficie de 10. 267 m² et est doté d’une capacité de 1.000 unités par jour ».

Horizon industries
Une vue de l’unité d’assemblage.

L’entreprise, dit-il également, « mettra à la disposition des différentes couches socioéconomiques des téléphones portables Android, des tablettes, des ordinateurs portables et divers équipements électroménagers entièrement montés ici au Burkina Faso ».

Serge Ouédraogo
Serge Ouédraogo, DG de Horizon industries.

Elle devient ainsi, avec l’accompagnement technique du groupe chinois Haier global business, «la première unité d’assemblage d’équipements électroniques du Burkina Faso et la plus grande de l’Afrique de l’Ouest », a-t-il aussi dit, ajoutant qu’« elle s’appliquera à mettre sur le marché burkinabè et régional des équipements fiables, séduisants qui répondent aux standards internationaux et à des prix compétitifs ».

Junior Adohinzin
Junior Adohinzin, représentant de Haier global business.

Junior Adohinzin, représentant de Haier global business, a laissé entendre que l’entreprise Horizon industries a choisi le partenaire qui  lui permettra d’atteindre son objectif.

« Notre partenaire Horizon industries a frappé à la bonne porte d’un partenaire technique expérimenté sur qui il peut compter pour atteindre son objectif de produire des équipements électroniques de qualité avec les nouvelles technologies », a-t-il indiqué.

Satisfaction du gouvernement

Abdoulaye Tall
Le ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, Abdoulaye Tall.

Le ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, Abdoulaye Tall, a, au nom du Premier ministre, fait savoir que l’initiative de Horizon industries est d’une importance capitale pour le gouvernement burkinabè.

Et de faire savoir que cette inauguration « marque une phase décisive dans le développement et le rayonnement de l’activité industrielle de notre pays ».

Il a en outre salué la contribution de la Banque agricole du Faso et du Fonds de solidarité africain, partenaires financiers de l’unité d’assemblage.

Horizon industries

Il a dit par ailleurs noter avec satisfaction, l’annonce de l’extension de l’usine et l’exportation dans la sous-région du made in Burkina Faso.

« Je note d’ailleurs avec satisfaction qu’une extension de l’usine est annoncée à moyens termes pour des chaines d’assemblage d’équipements électroménagers… et me réjouis tout particulièrement à l’idée de voir le made in Burkina Faso se divulguer à travers la région ouest africaine ».

Le Premier ministre Albert Ouédraogo
Le Premier ministre a eu droit à une visite guidée de l’unité d’assemblage de Horizon industries.

Pour rappel, le Premier ministre, après la coupure du ruban, a bénéficié d’une visite guidée des locaux de l’unité d’assemblage et, a laissé un mot dans le livre d’or prévu pour la circonstance. La pose de la première pierre de ladite unité est intervenue en mai 2021.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page