Journée des Nations-Unies pour la fonction publique : Plusieurs activités au programme

Le Secrétaire général (SG) du ministère en charge de la fonction publique, Hamidou Sawadogo, à l’occasion d’une conférence de presse ce mercredi 22 juin 2022, a officiellement lancé les activités entrant dans le cadre de la commémoration de la journée des Nations-Unies pour la fonction publique. Également une occasion pour le ministère, de présenter les différentes réformes engagées par le gouvernement pour relooker l’administration publique.

La suite après cette publicité

Pour une première commémoration de la journée des Nations-Unies pour la fonction publique au Burkina Faso, le ministère de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, a prévu toute une série d’activités devant s’étendre du 22 juin au 6 juillet 2022 autour du thème central : « la modernisation de l’administration publique burkinabè dans un contexte de crise ».

Hamidou Sawadogo
Le Secrétaire général (SG) du ministère en charge de la fonction publique, Hamidou Sawadogo.

Mais avant de dévoiler ces différentes activités, il a été question pour le Secrétaire général (SG) d’expliquer le choix d’un tel thème. « Ce thème s’explique par le fait que le gouvernement burkinabè en quête d’une administration publique moderne, au service des populations, voit ses efforts mis à rude épreuve par le contexte sécuritaire que traverse le Burkina Faso, impacte négativement la bonne marche des activités publiques privant ainsi les populations de leur droit à un service public de qualité », a fait savoir Hamidou Sawadogo.

Au travers de ce thème, poursuit-il, « le ministère veut marquer un arrêt pour réfléchir avec l’ensemble des acteurs sur de nouvelles stratégies à mettre en œuvre pour une administration publique résiliente, plus forte, plus efficiente capable de s’adapter aux crises ».

Des dires du SG, ladite journée sera mise à contribution afin de sensibiliser les travailleurs sur la sécurité, la santé et l’hygiène au travail ; de communier avec les Forces de défense et de sécurité (FDS) bref, de magnifier tous les travailleurs.

Cross populaire, séance d’aérobic, journées portes ouvertes…

Plusieurs activités sont au programme de cette commémoration, a informé Hamidou Sawadogo. Ainsi, dans la matinée du 23 juin 2022, à 9h, il est prévu la cérémonie officielle de commémoration de ladite journée à l’amphithéâtre de l’ENAM et dans l’après-midi, à 15h, un cross populaire suivi d’une séance d’aérobic dont le top départ sera donné à l’immeuble de la modernisation sur l’avenue Kwame Nkrumah.

Le 25 juin, sur l’avenue Kwame Nkrumah, se tiendra une opération de salubrité. Du 27 au 29 juin, au sein de tous les bâtiments abritant un service du département du ministère en charge de la fonction publique, du travail et de la protection sociale des 13 régions du pays, il sera organisé des journées portes ouvertes.

Pour la modernisation… de l’administration

L’autre objectif de cette conférence de presse a été de présenter les différentes réformes engagées par le gouvernement afin d’aller vers une administration « moderne, efficace et capable d’offrir des services de qualité aux populations et asseoir une bonne gouvernance ».

Au titre de ces réformes, la Stratégie nationale de modernisation de l’administration publique (SNMAP) 2021-2025, adoptée le 12 mars 2021 par arrêté conjoint du ministre en charge de la modernisation de l’administration et du ministre en charge des finances.

« Cette stratégie constitue le référentiel national dans lequel s’inscrivent toutes les actions menées au sein de nos différentes structures en vue de rendre notre administration publique plus moderne, aussi bien au niveau central que déconcentré », a expliqué le SG.

Et la Stratégie nationale de promotion de la bonne gouvernance (SNPC) 2018-2027 et le Plan d’actions national 2021-2023 du Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO).

Pour rappel, la journée des Nations-Unies pour la fonction publique a été proclamée en 2003 par l’Assemblée générale des Nations-Unies dans sa résolution ARESR57/277. Elle met en valeur le rôle de l’administration publique pour le développement et auprès des communautés.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page