Burkina : Du matériel roulant et informatique acquis au profit de la Police et de la Gendarmerie

La République Fédérale d’Allemagne en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a offert 20 Pick-up et du matériel informatique d’une valeur globale de plus de 600 millions de F CFA au Ministère de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) au profit de la Police et de la Gendarmerie nationale du Burkina Faso, ce vendredi 2 septembre 2022.

La suite après cette publicité

Il s’agit de 20 véhicules de type Toyota Land Cruiser d’un montant de « six cent quatre-vingt-douze mille quatre-vingt-quinze (692.095) dollars américains soit environ quatre cent quarante-sept millions huit cent quarante-neuf mille six cent soixante-cinq (447.849.665) F CFA sur financement Allemand et du matériel informatique d’un coût de deux cent quatre-vingt-douze mille quatre cent soixante-seize (292.476) dollars américains soit environ 178.516.529 F CFA sur Financement Suédois ».

Cette remise de matériel d’équipement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme Cohésion sociale, sécurité et État de droit (COSED) et vise à soutenir la mise en œuvre des actions du gouvernement en matière de lutte contre l’insécurité et l’extrémisme violent selon Elsie Laurence-Chounoune, la représentante résidente de PNUD au Burkina Faso.

A l’écouter, le programme est organisé autour de trois grandes composantes dont l’Etat de droit, la sécurité, la cohésion sociale et la réconciliation. Pour Elsie Laurence-Chounoune, la composante sécurité vise le renforcement des services dans les zones cibles à travers la mise en place d’infrastructures de sécurité fonctionnelle, le renforcement des capacités opérationnelles, la prise en compte du genre et du droit Humain et la participation communautaire à la sécurité.

« Ce programme accompagne le ministère de l’Administration Territoriale, de la décentralisation et de la sécurité (MATDS) pour le renforcement des capacités de protection des forces de sécurité intérieures à travers la mise à leur disposition de moyen roulant leur permettant d’être plus proche des populations », a-t-elle dit.

Egalement, l’Allemagne entend élargir sa coopération avec le Burkina Faso au volet sécuritaire à travers son geste. « La dégradation de la situation sécuritaire du pays ne nous laisse pas indifférents. Au contraire, elle nous préoccupe comme vous. C’est la raison pour laquelle nous avons décider d’ajouter le pilier sécurité aux piliers classiques de notre coopération », a laissé entendre Andreas Michael Pfaffernoschke, l’ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne au Burkina Faso.

Le ministre de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et de sécurité, le Colonel-major Omer Bationo, a salué le don et l’excellence des relations entre le Burkina Faso et les partenaires donateurs. « Ce don d’une valeur de 447 849 655 F CFA est d’une importance capitale et vient s’ajouter à d’autres appuis dont mon département a bénéficié en 2021 dans le cadre de cette même coopération, notamment le don de 140 motos et de sessions de formations qui ont déjà un impact positif dans l’exécution de nos missions », a-t-il confié.

Akim KY

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page