ODD : Un bilan à mi-parcours pas très reluisant, selon les statistiques de la Fondation Bill et Melinda Gates

Le 6e rapport annuel Goalkeepers de la fondation Bill et Melinda Gates a été présenté ce mardi 13 septembre 2022 lors d’une visioconférence. Cheikh Oumar Seydi, directeur Afrique de la fondation Bill et Melinda Gates, est revenu sur les grandes conclusions issues dudit rapport.

La suite après cette publicité

Co-écrit par les coprésidents de la fondation Melinda French Gates et Bill Gates, le rapport annuel Goalkeepers 2022 retrace l’agenda qu’il s’est fixé pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).  Intitulé « L’avenir du progrès », ledit rapport a relevé, selon Cheikh Oumar Seydi, directeur Afrique de la fondation Bill et Melinda Gates, « que presque tous les indicateurs des Objectifs de développement durable des Nations Unies sont dans le rouge, à mi-parcours pour les atteindre d’ici 2030 ».

Cependant, Cheikh Oumar Seydi a notifié que le rapport a révélé que malgré les retards importants causés par le chevauchement de diverses crises mondiales à savoir l’impact de la pandémie de COVID-19, les guerres en Ukraine et au Yémen, les crises climatiques et alimentaires, un regain d’optimisme n’est pas à écarter.

« Il n’est en rien surprenant que les progrès soient au point mort du fait des nombreuses crises. Mais ce n’est pas une raison pour abandonner. Chaque mesure visant à sauver des vies et à réduire la souffrance compte, se détourner serait une erreur », a déclaré Bill Gates lors de la rédaction du rapport.

Pour ce qui est des perspectives, Cheikh Oumar Seydi a expliqué que dans leurs réflexions respectives, Melinda French Gates and Bill Gates ont appelé à de nouvelles approches pour parvenir à l’égalité des sexes et à la sécurité alimentaire.

Par ailleurs, le rapport a stipulé que Melinda French Gates a proposé  deux approches éprouvées pour accroître le pouvoir des femmes dans leurs familles et leurs communautés. Il s’agit d’une part de  renforcer la résilience économique grâce à un meilleur accès à des outils financiers numériques. Et d’autre part mettre en œuvre une solide infrastructure de prestation de soins qui permet aux femmes de gagner un revenu en dehors de la maison.

Il faut noter que la Fondation Bill & Melinda Gates est basée à Seattle, dans l’État de Washington. Elle est dirigée par son PDG, Mark Suzman, sous la direction des coprésidents Bill Gates et Melinda French Gates et du conseil d’administration. La fondation œuvre pour aider les personnes à mener une vie saine et productive.

Dans les pays en développement, la fondation se concentre sur l’amélioration de la santé des populations et à leur offrir l’opportunité de ne plus souffrir de la faim et de l’extrême pauvreté. Aux États-Unis, elle cherche à s’assurer que toutes les personnes, en particulier celles qui ont le moins de ressources, aient accès aux opportunités nécessaires pour réussir à l’école et dans la vie.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page