Burkina Faso : Les Forces combattantes infligent de lourdes pertes aux terroristes dans plusieurs localités (AIB)

Les Forces combattantes ont infligé, ces derniers jours, des pertes aux terroristes dans plusieurs localités dont les régions du Centre-nord et du Centre-est, a appris l’AIB ce lundi 8 mai 2023, auprès de sources sécuritaires.

La suite après cette publicité

Le week-end écoulé dans la région du Centre-est, un groupe de terroristes a détourné deux citernes qu’ils ont entrainées dans leur base, sise dans la forêt de Kankanmogré.

C’est à cet endroit précis que les vecteurs aériens vont envoyer une salve de frappes sur les camions. Les puissantes déflagrations ont consumé toute la base. 

Dans la même région du  Centre-est, une cinquantaine de terroristes venus volés du bétail dans la zone de Yaktibo, ont été repérés puis neutralisés dans des frappes.

Au centre Nord, une centaine de terroristes en position d’attaque s’est réfugiée sous des grands arbres pour se protéger de la pluie, au niveau de la zone de Minima, près de Bourzanga et de Kongoussi. Ces terroristes seront foudroyés par les vecteurs aériens qui suivaient leurs mouvements.

Selon les sources de l’AIB, de nombreuses autres frappes aériennes ont eu lieu dans plusieurs zones et des combats au sol ont opposé les Forces du mal aux unités combattantes, permettant de neutraliser un nombre important de terroristes.

Les autorités militaires demandent aux égarés qui ont rejoint les groupes armés terroristes à sauver leur vies en déposant les armes.

Pour ce faire, ils peuvent appeler gratuitement le Centre national d’appels (CNA) par appel le 199 et par WhatsApp les numéros +226 71 20 33 33 et +226 68 24 44 44.

Source : Agence d’information du Burkina

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page