Simone et Laurent Gbagbo en détention préventive

Hier président de la république, aujourd’hui prisonnier. Que de changements dans la vie de cet homme, Koudou Laurent Gbagbo!

La suite après cette publicité

Elu pour un mandat de cinq ans en 2000 (26 octobre) face à Robert Guéï, à la présidence de la République de Côte d’Ivoire, il est resté président jusqu’au  4 décembre 2010. Président pour un mandat de 5ans, le seul mandat pour lequel il a été élu a finalement duré 10 ans, arguant chaque jour de maux de la société ivoirienne et de situations pour rester au pouvoir le plus longtemps possible.

Le 11 avril 2011, suite à la crise post-électorale qui a sévèrement secoué le pays, Son Excellence Monsieur Laurent Gbagbo est descendu au rang de citoyen lambda, pire, à celui de détenu. Jusqu’alors, il était, avec Simone Gbagbo, sa chère épouse et irremplaçable conseillère, assigné à résidence, attendant de connaître le sort qui leur serait réservée.

Hier, la sentence est tombée : l’ancien président et son épouse ont été inculpés pour les 5 chefs d’accusation suivants : vol aggravé, concussion, atteinte à l’économie nationale, détournement de deniers publics et pillage. Cette annonce a été faite jeudi 18 août 2011 à Abidjan, lors d’une conférence de presse du procureur de la République

Jusqu’ici placés en résidence surveillée depuis le mois d’avril, respectivement à Korhogo, dans le nord de la Côte d’Ivoire, et à Odienné, dans le nord-ouest, Laurent et Simone Gbagbo sont désormais placés en détention préventive.

L. Auguste

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page