Transferts : Issouf Ouattara à Nîmes et Boubacar Kébé à Cherbourg (National)

4333 0

La saison des transferts a pris fin en Europe. Avant la fermeture, certains joueurs burkinabè ont pu trouver de nouveaux points de chute.

Issouf Ouattara, nouveau sociétaire de Nîmes (ph Nîmes Olympique)

Le joueur burkinabè de l’Uniao de Leira, Issouf Ouattara a signé à Nîmes en national (France). L’ancien joueur de l’Etoile Filante de Ouagadougou  (EFO) était bien avant sous contrat avec l’ Uniao de Leira au Portugal. Prêté à un club de division inférieure, le Burkinabè a préféré le club français en national de retour de son prêt. Nîmes a été classé 11ème  national.

Dans ce même championnat, Boubacar Kébé a signé à Cherbourg, promu en national. Malgré les nombreuses blessures dont il a été victime, le frère de Yahia Kébé espère relancer sa carrière en national. Âgé de 24 ans, Boubacar Kébé évoluait à Strasbourg.

Alioune Hassan Diallo jeune milieu offensif  vient d’intégrer le centre de formation du Stade Rennais où il joue avec les moins de 19 ans. Il a débuté avec les moins de 13 ans de CPB Brequigny Rennes. Alioune Hassan Diallo est le neveu de l’ancien capitaine des étalons Rahim Ouédraogo.

Boubacar Kébé veut relancer sa carrière en national (Dakar foot)

 

Hamado Ouédraogo avec le PSG ?

Hamado Kassi Ouédraogo, ancien sociétaire de l’ASFA Yennenga joue actuellement avec l’équipe réserve du Paris Saint Germain. Âgé de 28 ans, il a participé à la victoire de la réserve du PSG face à Saint-Pryvé Saint-Hilaire samedi 27 août dernier. Il a même ouvert le score. Mais rien n’a filtré sur une signature de contrat de Hamado Kassi Ouédraogo. Ce dernier avait participé à la Coupe d’ Afrique Junior organisée au Burkina Faso en 2001.

Le défenseur central également aussi aligné en tant que milieu défensif burkinabé de 23 ans, Assamy Ouédraogo, effectue un essai à la Berrichonne de Châteauroux en ligue 2. Parti pour sept jours, le Burkinabè formé à l’ASFA Yennenga a vu son stage prolongé de deux semaines afin d’être mieux vu à l’œuvre.

Boukari Ouédraogo

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre