Elections présidentielles en Zambie: un scrutin émaillé de violences.

La suite après cette publicité

Les Zambiens votaient ce mardi pour élire leur président, un scrutin qui a enregistré de violentes manifestations, suscitées chez les jeunes notamment des bidonvilles par des soupçons de fraudes. Ce scrutin doit permettre de choisir entre le président sortant Rupiah Banda et le plus redoutable de ses adversaires, Michael Sata. Mais déjà, les résultats s’annoncent très serrés et porteurs de contestations, comme cela estdéjà arrivé en 2008.

Selon Maria Muniz Urquiza, à la tête de l’équipe d’observateurs de l’Union Européenne, et dont les propos sont recueillis par l’AFP, il s’agit d’incidents « très isolés ». Elle estime d’ailleurs que « les élections se sont déroulées de manière transparente et correcte dans la majeure partie du pays ».

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page