Etats généraux de la musique burkinabè

Le présidium des travaux des états généraux de la musique burkinabè. ph Burkina24

Ce jeudi 22 septembre a eu lieu le lancement des « états généraux de la musique burkinabè,une rencontre des acteurs de la musique burkinabè qui durera trois jours, pendant lesquels les artistes musiciens, les promoteurs et autres acteurs sont appelés à discuter et partager des expériences du milieu.

La suite après cette publicité

Organisés par l’agence Zoodo International dirigée par l’ancien ministre Ablassé Ouédraogo, ces états généraux se veulent être un tremplin de libre expression qui permettront de faire le point sur le monde burkinabè de la musique, ses difficultés, ses succès et ses insuffisances. Ils veulent aussi permettre un rapprochement entre artistes et entre acteurs culturels, afin de mieux valoriser la musique burkinabè. Aussi, cette première journée a rassemblé de nombreux artistes venus écouter et s’exprimer sur leur métier et son exercice au quotidien.

Nous reviendrons plus en détail, dans les prochaines heures, sur cette rencontre parrainée par le ministre de la culture et du tourisme monsieur Baba Hama, et qui se tient dans la salle de conférence du Centre Cardinal Paul Zoungrana.

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. Mais ont -ils evoqu? le droit de difusion en ligne? Moi je veux lancer une radio en ligne mais je n ai pas les moyens sous pour les droits(s’il y en a). Que puis-je faire?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page