George W. Bush dans le collimateur d’Amnesty International

L’ancien président américain George W. Bush (2001-2009)

L’ONG Amnesty International a demandé le mercredi 12 octobre au Canada d’arrêter et de poursuivre en justice pour ‘’crimes’’ et ‘’tortures’’, l’ancien président américain George W. Bush au cours de sa visite prévue le 20 octobre prochain en Colombie-Britannique dans l’ouest du Canada.

La suite après cette publicité

Les accusations d’Amnesty, soutenue par le Groupe international de surveillance des libertés civiles (une ONG canadienne), concernent notamment le programme secret de la CIA appliqué entre 2002 et 2009 qui infligeait aux détenus, selon l’organisation, ‘’la torture et d’autres traitements cruels, inhumains et dégradants, ainsi que des disparitions forcées’’.

L’instigateur de la guerre contre le terrorisme pourrait ainsi donc être obligée de ne plus envisager quitter le sol américain.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page