Russie-Géorgie, un compromis enfin à l’OMC

Moscou et Tbilissi ont signé ce mercredi 9 novembre 2011 au siège de l’OMC à Genève, un accord qui permet à la Russie d’intégrer l’Organisation mondiale du commerce (OMC). La Géorgie bloquait la demande d’adhésion de la Russie à cette institution depuis 2000, à cause d’un litige frontalier.

La suite après cette publicité

Les nouvelles négociations qui ouvrent la voie à l’entrée de La puissante Russie à l’OMC, pourraient être qualifiées d’historiques, car c’est après près d’une vingtaine d’années (1993) qu’elle voit son espoir poindre à l’horizon, espoir phagocyté par un «petit voisin» qu’est la Géorgie.

On se rappelle la guerre éclair entre les deux pays, déclenchée en août 2008 au sujet des territoires séparatistes géorgiens d’Ossétie du Sud et d’Abkhazie. Le compromis porterait également sur le contrôle des frontières entre la Géorgie et ces territoires séparatistes.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page