Le Premier ministre à propos de l’arrestation du DG de la douane: « chaque fois que nous allons avoir la preuve qu’un fonctionnaire s’est enrichi de façon illégale, nous serons sans pitié « 

Le Premier ministre Tiao se prononce sur l'arrestation du DG de la douane

Après la déclaration de Zéphirin, Diabré à la suite de l’arrestation de l’ex DG de la douane, Ousmane Guiro, dans la nuit du 31 décembre 2011, une autre personnalité politique, et pas des moindres s’est prononcée sur cet évènement qui défraie la chronique au Burkina. Il s’agit du Premier ministre Tiao, ce en marge de la rencontre avec les forces vives de la province de la Tapoa, le 4 janvier 2011 à Diapaga.  Le Premier ministre Luc Adolphe Tiao s’est prononcé sur l’arrestation de l’ex directeur général de la douane, Ousmane Guiro au micro de notre confrère Raphaël KAFANDO de Sidwaya. Voici en substances les propos du Premier ministre tels que rapportés par Sidwaya:

La suite après cette publicité

« Il est inadmissible qu’un fonctionnaire de l’Etat puisse détenir par devers lui près de 2milliarsds de FCFA dans un pays pauvre. Quand je pense que nous trimons pour mobiliser des ressources afin de faire face aux revendications des populations et qu’un individu qui n’est pas un opérateur économique détienne une telle somme, ce n’est pas normal. C’est un signal et chaque fois que nous allons avoir la preuve qu’un fonctionnaire s’est enrichi de façon illégale, nous serons sans pitié ». C’est par ces mots que le Premier ministre a commenté l’arrestation du désormais ex directeur général de la douane, Ousmane Guiro. Selon lui, le chef de l’Etat à travers cette action a voulu donner un signal fort. « Dans son discours à la nation et aux corps constitués le Président du Faso a indiqué que nous devons lutter contre la corruption et la mal gouvernance. Il faut que chaque fonctionnaire se dise qu’il est comptable devant le peuple. Je demande à tous les fonctionnaires de faire l’effort nécessaire pour être des agents irréprochables de l’Etat car nous n’allons pas tolérer ceux qui sont des prédateurs de notre économie », a-t-il déclaré.

Aux dernières nouvelles l’intéressé aurait été déjà déféré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) dans la soirée du 3 janvier 2011.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Donc Blaise Compaor? n’?tait pas au courant, lui qui a toujours ?t? consid?r? comme un des pr?sidents les mieux inform?s sur le continent ? De tels ? bugs ?, cela la ? fout vraiment mal ?. Alors l? vraiment !

    Que disait encore, ? notre sous-inform? ? de pr?sident au sortir de cette c?r?monie de d?coration ? Cela se laisse savourer: ?c?est pour nous, un moment de f?liciter et d?exprimer des sentiments tr?s positifs pour tous ceux qui se sont illustr?s au-dessus de la moyenne des engagements dans notre pays, pour la nation ?. Effectivement, avec deux milliards dans des cantines, Ousmane Guiro a ?t? plus qu?au-dessus de la moyenne ! Pour cela, OG m?rite vraiment notre reconnaissance.

    Walid

  2. Bravo! le premier Ministre esp?rons qu’il ira jusqu’au bout de ses propos pour que ?a ne soit pas des phrases seulement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page