CEDEAO-NEPAD: un accord de subvention pour soutenir les femmes entrepreneurs rurales

Le président de la Commission de la CEDEAO, M. Kadré Désiré Ouédraogo, et le Secrétaire exécutif de l’Agence de planification et de coordination du NEPAD, Dr Ibrahim Assane Mayaki, ont procédé ce jeudi 12 juillet 2012, à la signature d’un accord de subvention pour le financement du projet BIAWE, projet des incubateurs d’entreprises de femmes entrepreneurs rurales africaines intervenant principalement dans le domaine agricole, selon un communiqué de la Commission.

La suite après cette publicité

D’un montant d’un million d’euros, la subvention accordée à la CEDEAO par le Royaume d’Espagne servira à soutenir « les initiatives en matière de renforcement des capacités économiques de ces femmes, à promouvoir l’entrepreneuriat rural et à valoriser les ressources agricoles » a précisé le communiqué.

Pour sa phase expérimentale, le projet BIAWE concerne le Burkina Faso et la Sierra Léone. La subvention servira de fond de garantie qui facilitera l’accès des femmes entrepreneurs rurales africaines au crédit, dans leurs activités, notamment de transformation de produits agricoles.

Le Royaume d’Espagne s’était engagé en 2009, aux côtés de la Commision de la CEDEAO,  à soutenir le renforcement  des capacités économiques des femmes en Afrique de l’Ouest à travers le projet BIAWE financé par l’intermédiaire de l’Agence de planification et de coordination du NEPAD.

Partenaire privilégié de la CEDEAO, l’Espagne accompagne déjà la communauté dans des domaines comme celui de la lutte contre la prolifération des armes légères, des énergies renouvelables et des infrastructures.

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page