Une délégation burkinabè en Côte d’Ivoire : La communication au cœur des échanges

1006 0
Le ministre de la communication, Alain Edouard Traoré. Photo archives : lefaso.net

Dans le cadre de la mise en œuvre du traité d’amitié et de coopération signé le 29 juillet 2008 entre le Burkina-Faso et la Côte d’Ivoire, une délégation burkinabè conduite par le Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement M. Alain Edouard Traoré séjourne du 11 au 15 juillet 2012 en terre ivoirienne. Elle comprend des représentants du Ministère de la Communication, des Affaires étrangères et de la coopération régionale et de l’Autorité de régulation de la communication électronique et des postes.

L’objectif de cette mission est de mener des échanges sur le volet communication de ce traité en vue d’établir des relations de partenariat entre nos deux pays. Les points inscrits à l’ordre du jour de cette rencontre sont :

-les politiques de passage à la Télévision Numérique Terrestre (TNT) ;

-la collaboration entre les quotidiens d’Etat Fraternité matin et Sidwaya ;

-la collaboration entre la Radiodiffusion télévision Ivoirienne (RTI) et la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB) ;

-la collaboration entre l’Institut des sciences et techniques de la communication (ISTC) et l’Institut des sciences et des techniques de l’information et de la communication (ISTIC).

-et enfin les échanges d’expériences sur la communication gouvernementale entre le Centre d’information et de communication gouvernementale (CICG) et le Service d’information du gouvernement (SIG).

Aux termes des débats les deux parties s’engagent à poursuivre les discussions en vue de :

-accélérer le processus de passage à la TNT afin de pourvoir procéder à un échange de programmes, de contenus, de productions, de documentaires et également renforcer les capacités des acteurs des deux chaînes RTB et RTI à travers une série de formations, puis encourager la coproduction.

– permettre la reprise d’articles par les deux quotidiens (Fraternité Matin et Sidwaya) ; les échanges d’information entre l’Agence ivoirienne de presse (AIP) et l’Agence d’information du Burkina (AIB), ainsi que la distribution des deux journaux dans les deux pays et l’échange de stagiaires ;

– travailler ensemble à redéfinir les curricula de formation à l’ISTIC et à l’ISTC afin de les adapter aux besoins en ressources humaines ; procéder à un échange d’enseignants.

-renforcer l’organisation des Universités africaines de la Communication (UACO) et la communication gouvernementale à travers des échanges d’expériences.

A l’issue de ces travaux, la partie ivoirienne s’est engagée à effectuer, bientôt, une mission analogue au Burkina-Faso pour s’imprégner de l’expérience burkinabè.

Fait à Abidjan le vendredi 13 juillet 2012

Communiqué du Service d’information du gouvernement

 

NB : Le titre est de la rédaction.

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre