Affaire Julian Assange : l’Equateur lui accorde l’asile politique

Julian Assange, photo:rfi.fr

Réfugié dans l’ambassade de l’Equateur à Londres depuis le 19 juin dernier, le fondateur de Wikileaks, Julian Assange  vient de voir sa demande d’asile acceptée par Quito ce jeudi 16 août 2012. Assange est poursuivi pour viol et agression sexuelle par Stockholm et risquait d’être extrader vers son pays la Suède. La décision de l’Equateur a suscité l’ire de l’Angleterre qui maintient sa position d’arrêter M. Assange s’il sort du bâtiment, et menace même d’y pénétrer. La tension diplomatique est palpable entre d’un côté Londres et Stockholm et de l’autre Quito.

La suite après cette publicité
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page