Tunisie: deux morts suite aux émeutes devant l’ambassade américaine

Manifestation de salafistes devant l’ambassade américaine à Tunis, le 14 septembre 2012. REUTERS/Zoubeir Souissi

Les scènes de violence vécues, ce vendredi, par la Tunisie, en réponse  à l’appel à manifester lancé la veille sur les réseaux sociaux par deux cheikhs salafistes, aux alentours de l’ambassade américaine ont fait deux morts et 50 blessés dont 22 agents de l’ordre et 28 « assaillants »  selon un bilan provisoire du ministère de l’Intérieur de Tunisie.

La suite après cette publicité

Le président provisoire tunisien, Moncef Marzouki a qualifié de « totalement inacceptables » ces actes de violence contre un « pays ami ». « Les incidents et les agressions sont inacceptables au vu de leurs répercussions sur les relations tuniso-américaines en particulier, et sur les relations entre le monde arabo- musulman, en général » a t’il affirmé.

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page