Menaces terroristes: Les USA déconseillent à leurs ressortissants de se rendre dans le nord du Burkina Faso

Dans un communiqué du Bureau of Diplomatic Security en date du 5 Octobre dernier, les autorités américaines déconseillent à leurs ressortissants de se rendre dans le nord du Burkina Faso.

La suite après cette publicité

L’ambassade US à Ouagadougou, dans son communiqué de vendredi, précise: « Il n’y a pas eu d’incidents terroristes avérés -attentats à la bombe, détournements ou enlèvements- dirigés contre des étrangers au Burkina Faso,  mais Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et ses sociétés affiliées pourraient cibler les Occidentaux dans les régions frontalières poreuses, près du Mali et du Niger ».

En outre des rumeurs sur l’existence d’une liste d’Européens du Burkina qui pourraient constituer des cibles de rapts, sur le potentat que les ressortissants des pays ouest-africains qui vont contribuer aux forces de la CEDEAO déployées bientôt au Mali pourraient être victimes d’attaques, qu’une tentative avortée d’enlèvement d’employés d’une ONG, circulent.

Enfin, l’intrusion en territoire burkinabé, il y a une dizaine de jours, de véhicules du MUJOA (Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest) traquant des Touaregs du MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad) est avérée; les assaillants sont arrivés aux portes du camp de réfugiés de Ferrerio où les ONG sont encore actives, avec du personnel local.

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page