Niger: Les cinq travailleurs humanitaires retenus en otages depuis le 14 octobre libérés

Les cinq travailleurs humanitaires enlevés le 14 octobre dans le sud-est du Niger par des hommes armés ont été libérés ce samedi mais le sixième otage,  ressortissant tchadien blessé au moment du rapt est décédé, ont annoncé les ONG humanitaires qui les emploient.

La suite après cette publicité

Selon un ex-otage joint par l’AFP, le rapt a été commis par le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), l’un des groupes islamistes armés qui contrôlent le nord du Mali, voisin du Niger.

Les cinq Nigériens « ont été libérés aujourd’hui (samedi) et se trouvent actuellement au Niger », mais leur collègue tchadien Aimé Soulembaye est « décédé suite à ses blessures », ont déclaré les ONG nigérienne Befen (Bien-être de la femme et de l’enfant au Niger) et tchadienne Alerte-Santé dans un communiqué.

Selon une source sécuritaire malienne, « les cinq Nigériens pris en otage ont été libérés à la frontière entre le Mali et le Niger ».

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page