Elections couplées 2012 : Le CDP compte mobiliser 50 000 délégués

Les formateurs seront formés afin d’enseigner les règles à observer aux 50 000 délégués dans les bureaux de vote (Ph : Facesafrik)

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti au pouvoir, envisage mobiliser environ 50 000 délégués dans les 12 500 bureaux de vote  pour l’observation des élections couplées du  2 décembre 2012. Ceux qui doivent les former, près de 200, sont en session de formation ce samedi 10 novembre 2012 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Il y a 12 500 bureaux de vote qui accueilleront les électeurs burkinabè le 2 décembre prochain. Chaque bureau de vote comptera deux urnes, donc deux délégués pour les partis politiques qui tiennent à surveiller ce qui s’y passera. Et le CDP semble y tenir. En effet,  Jean Léonard Compaoré, le directeur national de campagne des législatives et municipales du parti, a annoncé que 25 000 délégués seront mobilisés.

25 000 principaux et 25 000 suppléants

Mais pour palier à toute éventualité, il a également informé que le parti compte mobiliser aussi des suppléants. Ce qui  fera une démographie de 50 000 personnes à regrouper pour l’observation de ces élections.

Jean Léonard Compaoré a donné ces informations alors qu’il Lire la suite de l’article sur le site spécial Elections couplées 2012. 

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page