Élections couplées 2012: Que de déséquilibres dans cette campagne électorale!

910 0

La campagne électorale pour le double scrutin du 02 décembre bat son plein pour certains partis et roule en ralenti pour beaucoup d’autres partis. Si les élections de décembre ont suscité l’engouement des partis politiques et enregistré 74 partis en concurrences pour les députés et les conseillers municipaux, on constate à tous les niveaux des déséquilibres dans cette courses qui annoncent déjà les grandes lignes des résultats.

Premier niveau déséquilibre, et le plus flagrant, les moyens de campagne. Pendant que des QG de campagnes ou plutôt un QG de campagne est en effervescence, ce sont des petits QG en léthargie que l’on découvre ailleurs. Pendant que le programme de certains affichent des meetings sur des grandes places et un peu partout, certains se résolvent au fameux porte-à-porte.

Le déséquilibre c’est également au niveau des ressources humaines. Depuis le début de la campagne, de nombreux citoyens ne manquent pas d’afficher leur déception face aux discours politiques dans les médias publics. Face à des politiciens biens aguerris aux joutes électorales, des novices envoyés par défaut pour défendre leurs partis se montrent en deçà des attentes. Lire la suite sur le site spécial Elections couplées 2012

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre