Mali : Le Burkina enverra des troupes d’infanterie, mais n’abandonne pas la négociation

Blaise Compaoré

La suite après cette publicité

Le Burkina enverra des troupes d’infanterie pour apporter son soutien à la Misma (Mission internationale de soutien au Mali), a annoncé Blaise Compaoré à Ouagadougou, ce vendredi 11 janvier 2013. Cela, afin de  » renforcer la coopération en matière de sécurité avec les Etats de notre espace ouest-africain »  a-t-il expliqué.

Mais le médiateur de la CEDEAO n’abandonne pas la voie des négociations. « Nous maintiendrons une action diplomatique dynamique pour faire du dialogue, un instrument premier de résolution de cette crise politique et sécuritaire, a-t-il déclaré en lançant un appel aux belligérants à la cessation des hostilités conformément à leurs engagements du 4 décembre 2012.

Ces déclarations ont été faites à l’occasion de la cérémonie de présentation des voeux du personnel du ministère de la Défense et des Anciens combattants au Président du Faso, par ailleurs ministre de la Défense.

 

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page