Étalons du Burkina : Brama Traoré a remplacé Sidi Napon

Brama Traoré a remplacé Sidi Napon aux côtés de Paul Put © Burkina 24
Brama Traoré a remplacé Sidi Napon aux côtés de Paul Put © Burkina 24

Après le « redéploiement » de l’ancien coach adjoint des Étalons,  Sidi Napon à la tête des juniors, la fédération burkinabè de football (FBF) était à la recherche de son remplaçant. C’est Brama Traoré qui a été choisi.

La suite après cette publicité

L’actuel entraîneur des Étalons locaux Brama Traoré a été nommé comme adjoint de Pul Put dans l’encadrement technique des Étalons du Burkina. Il remplace ainsi Sidi Napon qui a été limogé à la demande de Paul Put. Ce dernier a fait savoir qu’il ne pouvait pas travailler avec lui. Avec Brama Traoré les premiers moments de cette collaboration semble bien se passer puisqu’il a dirigé certaines séances d’entraînement et notamment les échauffements d’avant match contre le Niger le samedi 23 mars 2013.

Brama Traoré fait parti des entraîneurs burkinabè expérimentés. Il a d’ailleurs entraîné les Étalons juniors en tant que titulaire et aussi en tant que adjoint avec Wilfried Rainer avec qui la collaboration était bonne, des clubs du Burkina comme le Racing Club de Bobo (RCB) et actuellement l’équipe espoir du Burkina. Lire la suite sur sports.burkina24.com

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Je pense qu’on pouvait lui donner une chance de s’exprimer. Il a quand m?me eu des exploits(tournoi de l’uemoa remport?. Match retour remport? contre le Mali. Il des insuffisances certes, il pouvait se racheter. Je pense que la F.B.F. fera toujours confiance au entraineurs nationaux(exemple Nigeria, Ghana). Si nous ne faisons pas confiance ? nos enfants qui pourra placer sa confiance en eux. C’est leur lancer un d?fi en leur confiant une t?che ?norme. Vive les ?talons. En fin, dans ce mondial, nous y sommes pas, mais tirons des le?ons pour les ann?es avenir. « formons d?sormais une ?quipe et nous des joueurs » en exemple le Cameroun, le Ghana, la Cote d’Ivoire ont ?t? des groupes de joueurs et non des ?quipes. Que les F?d?rations aussi soient d’une maturit? implacable,car m?me les joueur de quartier ont compris le foot-ball ? fortiori des professionnels. Chose promise chose due. A C?sar, ce qui est ? C?sar.

  2. Coach, tu reste l'entraineur ?ternel du RCB!! Ta discr?tion et ton humilit? sont des qualit?s que les jeunes entraineurs devraient chercher ? comprendre!!! Courage coach et bonne chance!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page