Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée : Blaise Compaoré à Yaoundé du 23 au 24 juin

Le Président du Faso, Blaise Compaoré, est à Yaoundé  au Cameroun du 23 au 24  juin 2013, informe la présidence du Faso. Il y est sur invitation du président camerounais Paul Biya, afin de participer à un sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de  la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)   et de la Commission du Golfe de Guinée (CGG).

La suite après cette publicité
-
Blaise Compaoré, Président du Faso

Ce sommet est, selon la présidence du Faso, consacré à la sûreté et la sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée et les participants discuteront notamment du « Code de conduite sur la prévention et la répression des actes de piraterie, des vols à main armée à l’encontre des navires, et (de) la question activités maritimes illicites ».

Le sommet adoptera un mémorandum  d’entente entre les trois organisations et une « déclaration de politique sur la sûreté et la sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée« .

Près de 25 chefs d’Etat participeront à cette rencontre.

La sécurité des mers du Golfe de Guinée est une question préoccupante. « Le Golfe de Guinée est le lieu de prédilection des attaques des pirates maritimes », indique en effet un site d’information camerounais. Des agressions attribuées à la forte activité pétrolière sur la côte ouest-africaine. Cette insécurité plombe les efforts économiques de la région et menace la paix, d’où ce sommet qui prépare une synergie d’action entre les pays de la zone pour mieux lutter contre le fléau.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page