Le nouvel Ambassadeur des Etats-Unis reçu par le Chef de la diplomatie burkinabè

Le Chef de la diplomatie burkinabè SEM Djibrill Bassolé a reçu ce lundi 16 septembre 2013, les copies figurées des Lettres de créance de l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Burkina Faso SEM Tulinabo Salama Mushingi.

La suite après cette publicité
SEM Mushingi reçu par Djibril Bassolé.
SEM Mushingi reçu par Djibril Bassolé.

Cette rencontre a été l’occasion pour le Ministre d’Etat et le diplomate américain de se féliciter de l’excellence des liens d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Sur le plan bilatéral, la coopération entre le Burkina Faso et les Etats Unis couvre plusieurs domaines. Les plus illustratifs étant la coopération en matière de défense, de sécurité et de développement notamment le Millenium Challenge Corporation (MCC) signé en juillet 2008, et portant sur un montant de 480,9 millions de dollars pour une période de cinq ans. Ce programme vise à réduire la pauvreté et à stimuler la croissance économique à travers des investissements stratégiques dans quatre  projets que sont la sécurisation foncière, le désenclavement, le développement de l’agriculture et l’éducation. Djibrill Bassolé a saisi l’occasion pour réitérer son plaidoyer en faveur du renouvellement du programme.

Le nouvel Ambassadeur a exprimé sa joie d’être au Burkina où il entend avec ses collaborateurs s’investir sur les points prioritaires de sa mission à savoir : le développement économique (pour soutenir la croissance au Burkina et lutter contre la pauvreté), la sécurité au plan national et  sous régional, le renforcement des capacités, sans oublier les questions liées aux changements climatiques, à la déforestation et à la gouvernance.

-

Sur le processus de sortie de crise au Mali, l’Ambassadeur Mushingi a redit la satisfaction de son pays quant à la fructueuse collaboration avec le Burkina Faso et le leadership du Président Compaoré dans la conduite du dialogue entre les différentes parties. Il a aussi salué l’action du Burkina Faso en faveur des réfugiés maliens.  Le Ministre d’Etat a alors émis le vœu que les Etats-Unis continue à apporter son assistance à ce pays pour la restauration durable de la paix et de stabilité.

Le Ministre d’Etat et son hôte ont également échangé sur l’actualité nationale et internationale, notamment le débat sur la mise en place du Sénat au Burkina et  la situation en Syrie.

L’Ambassadeur Tulinabo Salama Mushingi, avant d’arriver au Burkina était le Secrétaire Exécutif Adjoint et Directeur Exécutif au Bureau du Secrétaire du Département d’Etat américain à Washington. Il est né le 4 août 1956 au Congo-Kinshasa, et est titulaire d’un Doctorat, Ph.D, de l’Université de Georgetown, Washington, DC.

Le mardi 17 septembre 2013, l’Ambassadeur américain présentera ses Lettres de créance au Président du Faso.

DCPM MAECR

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page